Navigation – Plan du site
Lectures

Pierre MERLIN, La Formation d’une opinion démocratique. Le cas du Jura, de la révolution de 1848 aux années de la « République triomphante » (vers 1895)

Christophe Voilliot
p. 233
Référence(s) :

Pierre MERLIN, La Formation d’une opinion démocratique. Le cas du Jura, de la révolution de 1848 aux années de la « République triomphante » (vers 1895), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, « Les Cahiers de la MSHE Ledoux », 2018, 277 p., 25 euros.

Texte intégral

  • 1 Claude Latta, « Pierre Merlin : Le Jura et la Seconde République (5 articles) », Revue d’histoire d (...)

1Ce trente-quatrième opus des Cahiers de la MSHE Ledoux est composé d’articles de Pierre Merlin parus entre 1989 et 2009 dans le recueil annuel des travaux de la Société d’émulation du Jura, société savante dont l’auteur, professeur honoraire d’histoire-géographie à Lons-le-Saunier, a été le secrétaire. Les communications originales sont ici enrichies d’annexes et d’une info-cartographie élégante réalisé par la MSHE Claude Nicolas Ledoux. Si ces textes sont datés d’un point de vue historiographique et ont déjà fait l’objet d’un compte rendu dans cette revue1, ils méritent néanmoins cette diffusion plus large car les études de l’auteur se caractérisent, quel que soit le sujet abordé, par une remarquable sûreté d’écriture qui s’appuie sur une exploitation minutieuse des archives du département du Jura.

2La première partie est consacrée aux origines du « parti républicain » durant la Deuxième République, étude basée sur l’analyse des formes locales de sociabilité à laquelle s’ajoute celle de caricatures et des commémorations officielles. Le coup d’État du 2 décembre 1851 et ses répercussions forment la trame de la deuxième partie. La troisième partie nous invite, quant à elle, à la rencontre de deux figures quarante-huitardes jurassiennes, Louis-Étienne Jousserandot (1813-1887) et Jean-Paul Mazaroz (1823-1900).

3Si la problématique générale concernant la politisation des campagnes, en particulier dans les premiers articles, est clairement inspirée des travaux de Maurice Agulhon, Pierre Merlin n’hésite pas à nuancer en conclusion la célèbre analyse de la,

« descente de la politique vers les masses » en estimant que « la formation d’une opinion démocratique stable […] fut le résultat d’un échange de questions et de réponses entre des milieux sociaux et culturels diversifiés, paysans, vignerons, artisans, petits notables intellectuels dont les espaces de reconnaissance réciproque étaient la sociabilité la plus quotidienne » (p. 219),

formule qui mérite à n’en pas douter d’être mobilisée pour d’autres études locales.

Haut de page

Notes

1 Claude Latta, « Pierre Merlin : Le Jura et la Seconde République (5 articles) », Revue d’histoire du xixe siècle, n° 18, 1999, p. 122-126.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Voilliot, « Pierre MERLIN, La Formation d’une opinion démocratique. Le cas du Jura, de la révolution de 1848 aux années de la « République triomphante » (vers 1895) », Revue d'histoire du XIXe siècle, 59 | 2019, 233.

Référence électronique

Christophe Voilliot, « Pierre MERLIN, La Formation d’une opinion démocratique. Le cas du Jura, de la révolution de 1848 aux années de la « République triomphante » (vers 1895) », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 59 | 2019, mis en ligne le 11 janvier 2020, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/rh19/6717

Haut de page

Auteur

Christophe Voilliot

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page