Navigation – Plan du site

AccueilRevue d'histoire du XIXe siècle60DossierIntroduction. Être en guerre (187...

Dossier

Introduction. Être en guerre (1870-1871) : les formes d’un réexamen

Mareike König et Odile Roynette
p. 75-89

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Penser le conflit à partir de ses propres catégories
Représentations en contexte
Hétérogénéité et variabilité des expériences combattantes
Visibilité et invisibilité des expériences de guerre

Aperçu du début du texte

La guerre franco-allemande de 1870-1871 n’est plus une « guerre oubliée ». Ce constat, dressé au tournant des années 1990 dans deux des principaux ouvrages consacrés par des historiens français à ce conflit, n’est en effet plus de mise. Certes, la présence de l’affrontement meurtrier de ce dernier tiers du xixe siècle dans les imaginaires collectifs français et allemands est désormais à l’état de traces, quasi englouties par les mémoires des deux guerres mondiales, qui l’ont en grande partie effacée. Une histoire de cette disparition serait d’ailleurs à écrire, plus lente, moins linéaire qu’on ne serait tenté de le croire a priori. Alain Corbin, par exemple, a mis en évidence dans sa thèse de 3cycle la rémanence de la guerre de 1870 dans la mémoire longue des paysans, des employés et des ouvriers de la Haute-Vienne qu’il avait interrogés en 1967, tout comme l’absence, dans leurs propos, du stigmate de « l’ennemi héréditaire » à l’endroit de l’Allemagne, contrastant avec une anglop...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mareike König et Odile Roynette, « Introduction. Être en guerre (1870-1871) : les formes d’un réexamen », Revue d'histoire du XIXe siècle, 60 | 2020, 75-89.

Référence électronique

Mareike König et Odile Roynette, « Introduction. Être en guerre (1870-1871) : les formes d’un réexamen », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 60 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 24 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rh19/6856 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.6856

Haut de page

Auteurs

Mareike König

Mareike König est historienne et directrice du département Humanités numériques, à l’Institut historique allemand à Paris

Articles du même auteur

Odile Roynette

Odile Roynette est maîtresse de conférences habilitée en histoire contemporaine, à l’Université Bourgogne-Franche-Comté et chercheuse associée au CESPRA (EHESS)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search