Navigation – Plan du site

AccueilRevue d'histoire du XIXe siècle61DocumentMode d’emploi. Sur quelques feuil...

Document

Mode d’emploi. Sur quelques feuillets dans une machine à coudre

Manual. About Some Pages in a Sewing Machine
Gebrauchsanweisung. Über einige Blätter in einer Nähmaschine
Éric Perrin et Manuel Charpy
p. 215-235

Résumés

Le petit musée privé de la machine à coudre à Londres conserve une machine de Thimonnier avec des instructions. La machine a été envoyée en 1854 à l’entreprise Herbin de Troyes. Emportée en Argentine en 1891, elle y demeure jusque dans les années 1980, rachetée alors par un collectionneur anglais. Si la machine et plus encore, fait rarissime, le livret d’instruction ont été conservés, c’est que depuis les années 1870 Thimonnier est devenu un mythe, une de ces figures d’inventeurs malheureux prisées par l’historiographie. En analysant de près ces quelques feuilles reproduites en lithographie et annotées à la plume, c’est au contraire toute une culture mécanique faite de récits et de dessins techniques qui se fait jour, au moment même où elle se structure et où la machine à coudre se diffuse. Ce mode d’emploi souligne les usages des machines et pointe la bascule en cours d’un monde technique où pannes, usures et bricolages sont intégrés aux pratiques ordinaires, vers un monde où les machines deviennent un assemblage de pièces standards.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Un monument et son document
Le temps du texte et les conventions de l’image
Une machine pour l’artisanat
Démonstrations
Les souplesses de la mécanique : bricolages, usures et pannes

Aperçu du début du texte

Un objet peut donner l’illusion de contenir ses usages. Dans les musées, outre qu’ils ne sont plus en mouvement, les objets sont exposés esseulés, machines célibataires dans lesquelles le visiteur doit projeter son corps et ses habitudes. Sans mouvement ni texte, l’objet-machine devient un fétiche sans pratiques.

C’est d’autant plus vrai pour une machine ordinaire et familière comme la machine à coudre, présente aussi bien dans les ateliers qu’à domicile, en usage comme en décoration dans les intérieurs ou les boutiques.

Une forme de déconstruction est pourtant nécessaire pour voir ces machines en nouveauté et considérer le savoir technique, mais aussi les gestes, les organisations du travail ou du monde domestique qu’elles mobilisent.

Dans cette perspective d’une histoire quotidienne des techniques mais aussi des biographies d’objets, toujours invoquées et rarement réalisées, les modes d’emploi sont des éléments précieux qui nous disent les usages particuliers d’un objet singulier.

Ils...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Perrin et Manuel Charpy, « Mode d’emploi. Sur quelques feuillets dans une machine à coudre », Revue d'histoire du XIXe siècle, 61 | 2020, 215-235.

Référence électronique

Éric Perrin et Manuel Charpy, « Mode d’emploi. Sur quelques feuillets dans une machine à coudre », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 61 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 03 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/rh19/7187 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.7187

Haut de page

Auteurs

Éric Perrin

Éric Perrin est chargé de collection scientifique, technique et histoire au Musée d’Art et d’Industrie, Saint-Étienne

Manuel Charpy

Manuel Charpy est chargé de recherche au CNRS et directeur du laboratoire InVisu (CNRS/INHA)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search