Navigation – Plan du site

AccueilRevue d'histoire du XIXe siècle62Dossier AncêtresL’ancêtre contenu en silence, Mal...

Dossier Ancêtres

L’ancêtre contenu en silence, Mallarmé 1885

The Ancestor Contained in Silence: Mallarmé, 1885
Der in der Stille enthaltene Vorfahre: Mallarmé 1885
Louis Hincker
p. 65-82

Résumés

Faut-il s’étonner du silence de Mallarmé dans sa lettre autobiographique en réponse à la sollicitation envoyée par Verlaine qui désire en novembre 1885 écrire un article pour Les Hommes d’aujourd’hui : « Le Conventionnel n’a-t-il pas présidé au cours du procès Louis XVI ? Circonstances remarquables ? Comment mort ? ». L’ancêtre est un peu lointain, un arrière-grand-oncle, le poète n’en a jamais parlé, et Mallarmé privilégie toujours l’ellipse plutôt que l’explication. Mais d’autres se sont souvent proclamés d’eux-mêmes les historiens de cet héritage, à la place de l’intéressé. Mallarmé n’aurait-il pas cependant répondu autrement que ce qui était attendu ? Car enfin, dans la poétique de Mallarmé, jamais le silence ni l’ancestralité n’auront été neutres, bien au contraire. L’article propose de reconnaître dans ce silence une manière de déjouer une nouvelle fois, comme souvent chez le poète, les dispositifs d’énonciation organisant la société contemporaine, dans tout ce qui les enracine et les ordonne généalogiquement.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Généalogie d’un silence
Ce que Verlaine pensait savoir
L’écho du silence
Symboliser l’ancêtre après la Révolution
Sujétion ancestrale
Distanciation post-révolutionnaire

Aperçu du début du texte

Hésite […] ancestralement à n’ouvrir pas la main.
Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, Stéphane Mallarmé, 1897

Stéphane Mallarmé avait dans son ascendance, côté paternel, un arrière-grand-oncle – frère de l’arrière-grand-père en ligne directe – membre de la Convention, ayant voté la mort du roi. Cela se disait, cela se savait ; pourtant, lui-même semble avoir évité de préciser quoi que ce soit en la matière. Mais d’autres en ont parlé, comme s’ils s’étaient proclamés d’eux-mêmes les historiens de cet héritage, à la place de l’intéressé.

Il faut alors tâcher de faire la part entre les témoins – à expliquer pour l’historien –, les analyses venues des études littéraires spécialisées – qui elles-mêmes tentent de mener conjointement : une histoire attachée aux spécificités d’époque d’un côté, et la révélation de la signification intrinsèque du texte de l’autre – et enfin les captations politico-intellectuelles rétrospectives qui entendent en partie régler des comptes, comme sous la pl...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louis Hincker, « L’ancêtre contenu en silence, Mallarmé 1885 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 62 | 2021, 65-82.

Référence électronique

Louis Hincker, « L’ancêtre contenu en silence, Mallarmé 1885 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 62 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rh19/7470 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.7470

Haut de page

Auteur

Louis Hincker

Louis Hincker est professeur d’histoire contemporaine, membre du Centre d’Histoire « Espaces et Culture » de l’Université Clermont-Auvergne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search