Skip to navigation – Site map

HomeRevue d'histoire du XIXe siècle62Le XIXe siècle vu d’ailleursConnaître et faire reconnaître sa...

Le XIXe siècle vu d’ailleurs

Connaître et faire reconnaître sa légitimité dynastique : familles princières et enjeux de pouvoir dans l’Inde contemporaine

Teresa Segura-Garcia
Translated by Emmanuel Roudaut
p. 154-157

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2024.
Read it

Text / first lines

Si la période coloniale vit la majeure partie du sous-continent indien passer sous le contrôle direct de l’Empire britannique, plus de 500 pouvoirs locaux purent rester officiellement indépendants, tout en se soumettant, à des degrés divers, au contrôle indirect de l’empire. Il s’agissait des États princiers, sur lesquels régnaient des maharajahs, des rajahs et des nababs. Certains États princiers étaient gouvernés par des dynasties très anciennes, installées au pouvoir depuis l’époque moderne. D’autres, en revanche, avaient à leur tête des nouveaux venus placés sur le trône par des Britanniques désireux de transformer l’Inde des princes en simple auxiliaire du pouvoir impérial. Malgré ces différences, la plupart des maisons régnantes indiennes avaient un point commun : elles mettaient en avant leur ascendance, définie par la succession héréditaire, pour asseoir la légitimité de leur pouvoir. Cet article vise à montrer le caractère crucial du lignage pour les dirigeants indiens. Dan...

Top of page

References

Bibliographical reference

Teresa Segura-Garcia, « Connaître et faire reconnaître sa légitimité dynastique : familles princières et enjeux de pouvoir dans l’Inde contemporaine », Revue d'histoire du XIXe siècle, 62 | 2021, 154-157.

Electronic reference

Teresa Segura-Garcia, « Connaître et faire reconnaître sa légitimité dynastique : familles princières et enjeux de pouvoir dans l’Inde contemporaine », Revue d'histoire du XIXe siècle [Online], 62 | 2021, Online since 02 January 2024, connection on 16 October 2021. URL : http://journals.openedition.org/rh19/7529 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.7529

Top of page

About the author

Teresa Segura-Garcia

Teresa Segura-Garcia est chercheuse postdoctoraleà l’université Pompeu Fabra de Barcelone

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search