Navigation – Plan du site

AccueilRevue d'histoire du XIXe siècle62Le XIXe siècle vu d’ailleursÀ l’occasion de son bicentenaire,...

Le XIXe siècle vu d’ailleurs

À l’occasion de son bicentenaire, Friedrich Engels sort de l’ombre en Allemagne

Noyan Dinçkal
Traduction de Emmanuel Roudaut
p. 167-170

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

« Enfin ! Après des années de silence, un illustre fils de Wuppertal, créateur et penseur, retrouve le public. Si vous cherchez une oreille attentive à vos inquiétudes, à vos craintes, à vos difficultés, appelez Friedrich Engels – ponctuel au rendez-vous de ses 200 ans – au numéro 0202/2518518. L’appel est gratuit et la ligne est ouverte 24 heures sur 24. »

On n’a jamais autant parlé de Friedrich Engels en Allemagne qu’en cette année du bicentenaire de sa naissance. Même si, en raison de la pandémie, beaucoup d’événements se sont tenus en ligne, l’enfant du pays a reçu l’hommage de Wuppertal, sa ville natale, à travers le programme « Engels 2020 ». Des films ont été réalisés, des expositions et des colloques organisés, des livres publiés, avec en prime la possibilité d’appeler la permanence téléphonique mentionnée ci-dessus. En appuyant sur la touche 6, on était mis en relation avec « l’aumônerie révolutionnaire », qui promettait « force et conseils » à toute personne « ne trouvant p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Noyan Dinçkal, « À l’occasion de son bicentenaire, Friedrich Engels sort de l’ombre en Allemagne », Revue d'histoire du XIXe siècle, 62 | 2021, 167-170.

Référence électronique

Noyan Dinçkal, « À l’occasion de son bicentenaire, Friedrich Engels sort de l’ombre en Allemagne », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 62 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rh19/7555 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.7555

Haut de page

Auteur

Noyan Dinçkal

Noyan Dinçkal est professeur d’histoire à l’université de Siegen (Allemagne)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search