Navigation – Plan du site

AccueilNuméros65Le XIXe siècle vu d’ailleursEn Grande-Bretagne, les autobiogr...

Le XIXe siècle vu d’ailleurs

En Grande-Bretagne, les autobiographies ouvrières entre bonne fortune et controverses

Fabrice Bensimon
p. 169-172

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Jusqu’au milieu du xxe siècle, pour documenter la vie ouvrière pendant la Révolution industrielle et l’époque victorienne, les travaux ont mobilisé des sources produites par les élites lettrées. Depuis une quarantaine d’années, l’historiographie s’est emparée des autobiographies d’ouvriers. Celles-ci se sont multipliées à partir du milieu du xixe siècle, à la faveur des progrès de la lecture et de l’écriture, ainsi que de l’essor d’un marché pour ces textes, qui bénéficient d’une reconnaissance de la part d’écrivains reconnus, comme Charles Dickens ou Thomas Carlyle. En 1963, La Formation de la classe ouvrière anglaise d’Edward Palmer Thompson en fait des sources majeures, à l’instar des mémoires de Samuel Bamford, source première de Thompson pour raconter le massacre de Peterloo, le 16 août 1819. L’historien Raphael Samuel prolonge cet intérêt avec le History Workshop, un mouvement lancé en 1966, prolongé en 1976 par la revue History Workshop Journal, et dont une des préoccupations...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fabrice Bensimon, « En Grande-Bretagne, les autobiographies ouvrières entre bonne fortune et controverses »Revue d'histoire du XIXe siècle, 65 | 2022, 169-172.

Référence électronique

Fabrice Bensimon, « En Grande-Bretagne, les autobiographies ouvrières entre bonne fortune et controverses »Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 65 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 19 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/rh19/8638 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.8638

Haut de page

Auteur

Fabrice Bensimon

Fabrice Bensimon est professeur d’histoire britannique à Sorbonne Université et membre du Centre d’histoire du xixe siècle

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search