Navigation – Plan du site

AccueilNuméros67Pistes & débatsLe brigandage méridional en débat...

Pistes & débats

Le brigandage méridional en débat  : enjeux politiques et historiographiques en Italie

Southern Banditry Under Debate: Political and Historiographical Issues in Italy
Christopher Calefati
p. 139-149

Résumés

L’essai a pour objectif de fournir une carte historiographique du brigandage méridional postunitaire dans le débat public. L’effondrement du royaume des Deux-Siciles a provoqué la naissance soudaine de récits alternatifs qui devaient contrecarrer la stratégie médiatique du front unitaire italien. En ce sens, différentes interprétations, au cours du xxe siècle, ont récupéré la vulgate légitimiste en l’adaptant à des visions politiques opposées. Les théories socialistes et catholiques réactionnaires convergent, par la suite, dans les révisions historiques de journalistes et d’écrivains qui se servent du «  scandale  » pour transporter dans le présent le Risorgimento  : la phase unitaire est décrite comme le moment déterminant pour le retard de l’Italie du Sud. L’impulsion «  néo-méridionaliste  » est contrecarrée par les nouvelles publications historiographiques, qui ont eu le mérite de freiner la vague néo-bourbonienne et de poser de nouvelles interprétations, méthodologiquement correctes, à l’intérieur du débat public et politique du Mezzogiorno.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Le brigandage en contexte
Politisation du brigandage
Le renouvellement historiographique

Aperçu du texte

L’unification italienne et le rôle du Mezzogiorno dans ce moment historique ont fait l’objet de controverses incessantes dans l’espace public. La pratique historiographique n’a pas échappé à ces conflits interprétatifs, diffusés à travers nombre de canaux de communication. La lecture du processus d’unification nationale a été «  révisée  », surtout dans la dernière décennie et à la suite des célébrations du cent cinquantenaire de l’Unité italienne en 2011, à travers un processus de présentisation du passé, qui a parfois fait tomber les barrières interprétatives entre l’histoire et la mémoire.

Le caractère traumatique de la période postunitaire (après 1861) en Italie du Sud a facilité l’apparition et la diffusion de récits «  alternatifs  ». Le discours anti-Risorgimento s’est cristallisé à la faveur d’une escalade des tensions dans la péninsule et sur la scène internationale. Il s’est constitué en véritable corps de doctrine conservateur et est vite devenu un défi pour le tout nouvea...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christopher Calefati, « Le brigandage méridional en débat  : enjeux politiques et historiographiques en Italie »Revue d'histoire du XIXe siècle, 67 | 2023, 139-149.

Référence électronique

Christopher Calefati, « Le brigandage méridional en débat  : enjeux politiques et historiographiques en Italie »Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 67 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2027, consulté le 04 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/rh19/9278 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.9278

Haut de page

Auteur

Christopher Calefati

Christopher Calefati est docteur en histoire contemporaine, Università di Pavia-Université Paris-Est Créteil.

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search