Navigation – Plan du site

AccueilNuméros67DocumentMémoire du monde  : le journal d’...

Document

Mémoire du monde  : le journal d’Anne Lister, 1806-1840

Memory of the World: the Anne Lister Diaries, 1806-1840
Jill Liddington
Traduction de Emmanuel Roudaut
p. 153-176

Résumés

Cet article pour la rubrique Document s’intéresse au journal intime d’Anne Lister, qui vécut dans son domaine de Shibden, près d’Halifax dans le nord de l’Angleterre, de 1826 à 1840. Ce journal a connu récemment une notoriété importante en devenant un élément du programme «  Mémoire du monde  » de l’Unesco, mais aussi parce qu’il a été le support d’une série télévisée à succès, Gentleman Jack (2019) diffusée sur HBO aux États-Unis et sur BBC 1 au Royaume-Uni. C’est en effet un document étonnant par son ampleur (24 volumes), mais aussi parce qu’une partie cryptée du texte n’a été élucidée que tardivement, révélant en particulier l’orientation sexuelle de son autrice. Anne Lister, femme d’affaires et d’influence, pieuse anglicane qui parvint à vivre librement son lesbianisme, apparaît ainsi comme une actrice hors norme de l’Angleterre du xixe siècle.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Anne Lister de Shibden Hall, 1791-1840
Anne Lister dans les années 1830
Le journal d’Anne Lister  : histoire d’une transmission mouvementée
Le journal d’Anne Lister et l’histoire LGBT
Mon arrivée à Halifax et la transcription du journal
Le Royaume-Uni dans les années 1830
Faire connaître le journal d’Anne Lister dans le monde entier

Aperçu du texte

La section britannique du programme «  Mémoire du monde  » de l’Unesco comprend des documents historiques et littéraires majeurs, comme la Grande Charte (Magna Carta, 1215) et le journal de Samuel Pepys (1660-1669). En ce sens, l’admission du journal d’Anne Lister, en 2011, fut une consécration saluée par la BBC, qui titrait «  Le journal d’Anne Lister obtient la reconnaissance des Nations Unies  ». C’était, observait-elle, un document «  essentiel  » de l’histoire britannique qui se voyait ainsi honoré. Cet article propose de revenir sur ce document exceptionnel et sur son autrice, Anne Lister.

Anne Lister de Shibden Hall, 1791-1840

Née en 1791, Anne Lister (figure 2) a passé l’essentiel de sa vie à Halifax, dans le Yorkshire de l’Ouest. Malgré les ressources modestes de sa famille proche, elle bénéficia de l’enseignement remarquable dispensé à Manor School, établissement réservé à l’élite. En 1826, ses quatre frères étant décédés, c’est elle qui hérita du domaine de Shibden Hall à l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jill Liddington, « Mémoire du monde  : le journal d’Anne Lister, 1806-1840 »Revue d'histoire du XIXe siècle, 67 | 2023, 153-176.

Référence électronique

Jill Liddington, « Mémoire du monde  : le journal d’Anne Lister, 1806-1840 »Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 67 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2027, consulté le 04 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/rh19/9284 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rh19.9284

Haut de page

Auteur

Jill Liddington

Jill Liddington est chargée de recherche honoraire à l’Université de Leeds.
Research fellow honoraire à l’Université de Leeds, Jill Liddington travaille depuis plusieurs décennies sur Anne Lister et sur son journal, qu’elle a édité et commenté. Historienne féministe, elle a également publié plusieurs ouvrages sur les militantes du droit de vote des femmes, dont, avec Jill Norris, une Histoire des suffragistes radicales (1978 trad. française, Paris, Libertalia, 2018).

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search