Navigation – Plan du site

AccueilNuméros55RubriquesDu côté des associationsLe Cercle généalogique des cheminots

Rubriques
Du côté des associations

Le Cercle généalogique des cheminots

Henri Dropsy
p. 144-146

Texte intégral

1Le Cercle Généalogique des Cheminots (CGC) a été créé en 1984 par des passionnés de généalogie.

2Comme d’autres associations de généalogistes, qu’il rencontre régulièrement à l’occasion des congrès nationaux et régionaux, le CGC initie et forme ses adhérents et leur apporte son aide pour la réalisation d’histoires familiales. Il organise notamment des journées d’initiation, en présentant particulièrement les richesses de l’outil informatique. Sa bibliothèque propose des livres sur le sujet et des revues spécialisées. Sa revue, Généalogie-Rail, permet d’informer régulièrement les adhérents et le public sur les activités et le rôle de l’association. La connaissance ferroviaire des membres du CGC est proposée à tous. Le Cercle travaille depuis des années en étroite relation avec Rails & histoire, l’association pour l’histoire des chemins de fer. Une collaboration avec des généalogistes cheminots allemands du GFW/BSW&EWH permet par ailleurs de faciliter les recherches outre-Rhin.

3Depuis sa création et bien que n’étant pas un service d’archives de la SNCF, pour pallier la disparition des dossiers de carrière des cheminots des anciennes compagnies ferroviaires qui ont précédé la création de l’entreprise, le Cercle constitue une importante base de données, intitulée « Nos ancêtres cheminots ». Elle sert à renseigner les généalogistes en quête de parents cheminots, ainsi que les chercheurs, étudiants ou historiens confirmés. Grâce au travail quotidien des adhérents du Cercle, cette base est alimentée par les sources les plus diverses : documents administratifs des compagnies de chemins de fer, plaques commémoratives, annuaires du personnel, journaux d’entreprise – comme le Bulletin PLM et le P.O. illustré –, publications au Journal Officiel de la République Française, citations dans les journaux régionaux et locaux, etc.

Photo 1. Exemple de documentation utilisée par le Cercle généalogique des cheminots pour mener ses recherches

Photo 1. Exemple de documentation utilisée par le Cercle généalogique des cheminots pour mener ses recherches

source : CGC

4Aujourd’hui, près de 635 000 fiches de lectures recensent des informations sur de nombreux cheminots métropolitains et d’Afrique du Nord.

5En parallèle de ce travail de recherche de toute information utile à notre connaissance des cheminots, le Cercle s’est donné pour mission de recenser les plaques commémoratives présentes dans les emprises ferroviaires : un véritable inventaire d’un patrimoine souvent menacé. Dès que possible, les adhérents et les bénévoles prennent des photographies des monuments retrouvés.

Photo 2. Stèle du Technicentre Sud-Est européen à Villeneuve-Saint-Georges, plaques de VVo et de VVa de Villeneuve-Saint-Georges

Photo 2. Stèle du Technicentre Sud-Est européen à Villeneuve-Saint-Georges, plaques de VVo et de VVa de Villeneuve-Saint-Georges

source : CGC

6Début 2021, un fichier constitué de ces plaques commémoratives comportait plus de 21 000 noms – un individu pouvant être repris plusieurs fois –, pour plus de 3 500 lieux relevés. Ces données sont aussi présentées sur la partie « Les monuments aux morts et les morts par faits de guerre » du site Internet participatif « Mémorial GenWeb1 ».

7Les périodes des deux guerres mondiales intéressent tout particulièrement le CGC. Ces deux périodes sont riches en archives non dépouillées et non indexées dans les milieux ferroviaires, civils et militaires. L’objectif pour 1914-1919 est de déterminer nominativement le nombre de cheminots, tant civils que militaires, morts par faits de guerre. La recherche des victimes civiles du Nord-Est de la France reste délicate. Celui pour 1939-1945 est très proche. D’emblée, nous avons soutenu et collaboré activement à la réalisation du projet de mémorial des cheminots victimes de la répression (Fontaine, 2017). L’ensemble de ces sources et de ces connaissances ont été mises au service de cette œuvre collective qui rejoint les objectifs de l’association et qu’il faut continuer d’enrichir après sa publication : le CGC s’y emploie.

8Un deuxième volet est en cours d’instruction pour les cheminots victimes de faits de guerre, et particulièrement les victimes des attaques aériennes de gares et de trains, et des bombardements des sites ferroviaires.

9La partie concernant les enrôlés de force dans les unités militaires allemandes s’ouvre petit à petit. Les parties pour le STO et RDA seront ouvertes ultérieurement lorsque les archives seront plus faciles d’accès.

10Nous ne manquons pas de projet. Mais les bénévoles de la recherche se font rares. Il y de l’ouvrage pour tous.

11Henri DROPSY, président du CGC
Cercle Généalogique des Cheminots
9 rue du Château-Landon
75010 PARIS

Site : http://genealogie.cheminots.free.fr/​
Mail : genelogie.cheminots[at]laposte.net
Tél. : 01 58 20 51 29

Haut de page

Bibliographie

Fontaine T (dir.). (2017). Cheminots victimes de la répression, 1940-1945. Mémorial, Paris, Perrin.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Photo 1. Exemple de documentation utilisée par le Cercle généalogique des cheminots pour mener ses recherches
Crédits source : CGC
URL http://journals.openedition.org/rhcf/docannexe/image/2379/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre Photo 2. Stèle du Technicentre Sud-Est européen à Villeneuve-Saint-Georges, plaques de VVo et de VVa de Villeneuve-Saint-Georges
Crédits source : CGC
URL http://journals.openedition.org/rhcf/docannexe/image/2379/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri Dropsy, « Le Cercle généalogique des cheminots »Revue d’histoire des chemins de fer, 55 | 2021, 144-146.

Référence électronique

Henri Dropsy, « Le Cercle généalogique des cheminots »Revue d’histoire des chemins de fer [En ligne], 55 | 2021, mis en ligne le 01 avril 2022, consulté le 16 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/rhcf/2379 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rhcf.2379

Haut de page

Auteur

Henri Dropsy

Président du Cercle Généalogique des Cheminots

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Rails et histoire - Association pour l’histoire des chemins de fer
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search