Pour citer cet article

Référence électronique

Jacques Bourquin, « On les appelait en 1950 les « cas résiduels ». Ils furent plus tard les « incasables »… La protection judiciaire et les mineurs difficiles », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [En ligne], Hors-série | 2007, mis en ligne le 01 février 2010, consulté le 26 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/rhei/3014  ; DOI : https://doi.org/10.4000/rhei.3014

Référence papier

Jacques Bourquin, « On les appelait en 1950 les « cas résiduels ». Ils furent plus tard les « incasables »… La protection judiciaire et les mineurs difficiles », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », Hors-série | 2007, 177-189.