Skip to navigation – Site map
Dossier

L’abandon d’enfant en Ukraine avant et après la dissolution de l’URSS (1917-2016)

Child abandonment in Ukraine before and after the collapse of the USSR
Olha Mykytyn-Gazziero
p. 119-145

Abstracts

This article analyses the social trajectories of unmarried mothers faced with abandoning their child under child assistance policies and practices in Ukraine before and after the collapse of the USSR. These personal trajectories, recorded during fieldwork from 2006 to 2010, reveal structural constraints caused by the mothers’ lack of choice in certain social and family situations, and highlight the social prejudices towards teenage and unmarried mothers. They help explain power relationships and the role of institutions in mothers’ decision to abandon their child. The abandonment of children in post-Soviet countries is poorly documented, but raises questions about the legacy of the child assistance policies followed since the collapse of the USSR.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on November 2019.

Outline

L’abandon d’enfant en URSS (1917-1989)
L’abandon d’enfant en Ukraine post-soviétique (1990-2016)
Enquête de terrain en Ukraine (2006-2010)
Les mères face à la décision de l’abandon d’enfant
Marta : l’abandon d’enfant comme stratégie de survie
Inna : une mère ambivalente
Maryna : un abandon en secret
Le pouvoir institutionnel et les mères « abandonnantes »
Conclusion

First lines

Dans la plupart des études existantes sur l’abandon d’enfant dans les pays post-soviétiques, dont l’Ukraine, les mères biologiques sont représentées de manière indirecte. D’une part, les études menées au sein des institutions regroupent ces mères sous le profil de la maternité hors norme [rus. deviantnoe materinstvo]. Or, la définition même de la maternité dite « déviante » renvoie à un construit basé sur des références culturelles, la normalité sociale et l’intégration de l’individu au sein de la collectivité (par le biais du comportement qui correspond aux normes que la société définit en tant que parentalité). L’acte d’abandon d’enfant est jugé en conséquence comme compromettant les normes sociales en question. De l’autre, ce phénomène est souvent considéré en lien avec l’affaiblissement des politiques familiales pendant la période de la transition des années 1990. Mais dans quelle mesure s’agit-i...

Top of page

References

Bibliographical reference

Olha Mykytyn-Gazziero, « L’abandon d’enfant en Ukraine avant et après la dissolution de l’URSS (1917-2016) », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », 19 | 2017, 119-145.

Electronic reference

Olha Mykytyn-Gazziero, « L’abandon d’enfant en Ukraine avant et après la dissolution de l’URSS (1917-2016) », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [Online], 19 | 2017, Online since 27 November 2019, connection on 24 April 2018. URL : http://journals.openedition.org/rhei/4059 ; DOI : 10.4000/rhei.4059

Top of page

About the author

Olha Mykytyn-Gazziero

Docteure de l’Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID à Genève), chargée d’études sur l’adoption internationale par les Autorités cantonales d’adoption de la Suisse francophone et l’office de l’Enfance et de la Jeunesse. Enseignante à l’IHEID.

Top of page

Copyright

© PUR

Top of page