Skip to navigation – Site map

HomeNuméros23DossierUne clinique pédagogique pour les...

Dossier

Une clinique pédagogique pour les enfants de l’hôpital psychiatrique de Genève, 1944-1955

A pedagogical clinic for the children of the Bel Air mental hospital, Geneva, 1944-1955
Martine Ruchat
p. 171-185

Abstracts

The idea of adapting teaching as well as education to the diversity of children was rooted in the psycho-pedagogical orientation of which Édouard Claparède was the promoter. The J.-J. Rousseau Institute, created in 1912 and renamed as the Institute of Educational Sciences in 1929, included personalities such as the doctors François Naville and Henri Brantmay, the psychologist and pedagogue Alice Descoeudres and the psychologist André Rey, who were committed to training students in this spirit. Renée Delafontaine, who entered as a student and was aware of both insane and difficult children, invented a somewhat improbable pedagogical practice. The development of the Pavilion Les Grands-Bois can be explained by this history of a very special education which contributed to the building up of the field of special education between the foundation of special classes in 1898 and the creation of the out-patient psychiatric consultation in 1954.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on September 2023.

Outline

Une création difficile pour des enfants « difficiles »
Une clinique entre médecine et pédagogie
Les enfants à l’asile psychiatrique
Un enseignement « très spécial »
Des jeux à l’hôpital psychiatrique
En conclusion

First lines

L’organisation fédéraliste de la Suisse rend difficile une vision globale de l’histoire que ce soit celle de la psychiatrie ou de l’éducation, chaque canton ayant une autonomie politique pour gérer ses institutions. Néanmoins, il y a des « hauts lieux » qui sans aucun doute essaiment progressivement dans tout le pays et même au-delà. Il en va ainsi de la clinique du Burghölzli à Zurich ouverte en 1870 et dirigée, depuis 1879, par le médecin Auguste Forel (1848-1931), puis par Eugen Bleuler, dès 1898, et dans lequel exercent comme assistants notamment Carl Gustav Jung et Sabina Spielrein. Il en va de même de l’Institut Jean-Jacques Rousseau (IJJR) créé par Edouard Claparède (1873-1940) en 1912 qui réunira bien des tenants de l’éducation nouvelle et tous ceux et celles qui rêvent de mieux connaître l’enfant grâce notamment à la psychologie ; on y retrouve d’ailleurs de 1920 à 1923, Spielrein envoyée par Bleuler « en mission » comme jeune psychanalyste. Les tiraillements entre « écoles...

Top of page

References

Bibliographical reference

Martine Ruchat, “Une clinique pédagogique pour les enfants de l’hôpital psychiatrique de Genève, 1944-1955”Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », 23 | 2021, 171-185.

Electronic reference

Martine Ruchat, “Une clinique pédagogique pour les enfants de l’hôpital psychiatrique de Genève, 1944-1955”Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [Online], 23 | 2021, Online since 09 September 2023, connection on 16 October 2021. URL: http://journals.openedition.org/rhei/5890; DOI: https://doi.org/10.4000/rhei.5890

Top of page

About the author

Martine Ruchat

Anc. professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université Genève et autrice

By this author

Top of page

Copyright

© PUR

Top of page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search