Navegación – Mapa del sitio

InicioNuméros23DossierLa sectorisation a-t-elle sorti l...

Dossier

La sectorisation a-t-elle sorti les enfants des asiles ?

Has sectorisation taken children out of asylums?
Camille Monduit de Caussade
p. 203-219

Resúmenes

La deuxième moitié du xxe siècle marque incontestablement un changement dans la prise en charge des enfants à l’asile. Ce changement est d’abord l’effet d’une nouvelle génération de psychiatres qui ont fait émerger une discipline jusqu’alors inexistante, la pédopsychiatrie. C’est aussi l’effet d’une prise en compte politique de la question de l’enfance inadaptée avec de nombreux textes (circulaires, décrets, lois) qui accordent une place singulière à l’enfant. Ceci est le fruit d’un long processus qui suit aussi l’évolution de la psychiatrie générale qui au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale entame un vaste chantier pour repenser la place de la folie dans la société et ses institutions. C’est la naissance de la psychiatrie de secteur avec une circulaire majeure en 1960 dans laquelle peu de cas est fait de la place des enfants. L’évolution des institutions dédiées aux troubles psychiques des enfants doit aussi sa lenteur aux tensions et aux rivalités à la fois avec les représentants d’une psychiatrie générale conservatrice, à la fois avec toute une frange de l’enfance inadaptée qui constituera plus tard le champ du handicap.

Inicio de página

Extracto

El texto completo de este documento se publicará en línea en septiembre 2023.

Plano

Un contexte de changements
L’application dans les textes
Les Journées de Livre Blanc et la figure de Roger Misès
Que faire des enfants oligophrènes ?
Le début des CMP et le service unifié de l’Enfance
L’exemple du centre Alfred Binet
Le service unifié de l’enfance du 14e
Le tournant 1970-1980. Tensions et critiques au secteur

Vista previa

La prise en charge psychiatrique des enfants a été le fruit d’une lente évolution pour migrer de l’asile à la ville. Cette évolution a suivi la même trajectoire que la psychiatrie adulte qui dès 1960 a pensé une nouvelle organisation des soins psychiatriques en secteurs proches du lieu de vie des patients. Bien que les enfants aient été objet du même enfermement asilaire que les adultes, leur condition n’a pas connu le même écho. Est-ce pour cette raison qu’il aura fallu attendre douze ans pour qu’une circulaire propre au statut de l’enfant et de l’adolescent soit créée avec la mise en place d’intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile ? La situation semble plus complexe lorsque l’on s’y intéresse de près et qu’émerge la multitude d’institutions se réclamant de l’enfance inadaptée.

Dans une revue parue en 1971 et consacrée à « L’enfance handicapée », les psychiatres Tony Lainé (1930-1992) et Lucien Bonnafé (1912-2003) font part de leur réflexion :

« Tout concourt à isoler le problè...

Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia en papel

Camille Monduit de Caussade, «La sectorisation a-t-elle sorti les enfants des asiles ?»Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », 23 | 2021, 203-219.

Referencia electrónica

Camille Monduit de Caussade, «La sectorisation a-t-elle sorti les enfants des asiles ?»Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [En línea], 23 | 2021, Publicado el 09 septiembre 2023, consultado el 27 octubre 2021. URL: http://journals.openedition.org/rhei/5930; DOI: https://doi.org/10.4000/rhei.5930

Inicio de página

Autor

Camille Monduit de Caussade

Psychologue dans un intersecteur de psychiatrie de l’enfant, EPS de Ville-Evrard. Elle a écrit un mémoire de recherche sur l’histoire et la création des intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile en France (EHESS, 2020)

Inicio de página

Derechos de autor

© PUR

Inicio de página
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search