Navigation – Plan du site

Un « sage égyptien » chez les auteurs chrétiens de l’antiquité : Hermès Trismégiste

An “Egyptian Sage” among the Christians: Hermes Trismegistus
Anna Van den Kerchove
p. 657-701

Résumés

Dans l’Antiquité, Hermès Trismégiste est considéré comme un personnage historique auquel une voie de sagesse est attribuée. Au-delà d’une influence diffuse auprès d’auteurs polythéistes et chrétiens, Hermès Trismégiste apparaît explicitement sous la plume d’auteurs chrétiens comme « sage égyptien », d’abord dans le monde latin, avant d’être utilisé comme tel en monde grec au ive siècle. La manière dont les différents auteurs parlent de cette figure se fait plus précise au cours des iie-iiie siècles, pour ce qui concerne la figure elle-même, aussi bien que les idées qui lui sont attribuées. Dans le même temps, les raisons pour lesquelles les chrétiens recourent à Hermès Trismégiste sont très variées, avec des constantes, mais aussi des variations qui sont liées à la fois aux buts que les auteurs se fixent dans les ouvrages où ils mentionnent Hermès et au contexte historique immédiat.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Hermès Trismégiste : de l’homme divinisé au sage égyptien
Athénagore
Tertullien
L’Elenchos
Le « témoignage quasi divin » d’Hermès Trismégiste : un instrument aux mains de Lactance
Hermès Trismégiste, entre érudition et polémique
Entre parénèse et polémique
Un usage exégétique et théologique
Hermès, Augustin et Cyrille
Cyrille d’Alexandrie
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Jusqu’à ce que des penseurs, au tournant des xvie et xviie siècles, remettent en cause à la fois l’historicité d’Hermès Trismégiste et l’ancienneté des écrits qui lui sont attribués, Hermès Trismégiste était considéré comme un personnage historique, doté d’une plus ou moins haute antiquité et patron d’une voie de sagesse dont des écrits témoignent, leurs auteurs s’étant effacés derrière l’autorité d’Hermès. La composition de ces écrits, que le chercheur, en suivant les Anciens, appelle Hermetica, s’étend sur plus d’un millénaire, depuis le début de l’ère commune jusqu’à la première moitié du deuxième millénaire, mais les idées véhiculées peuvent remonter plus haut dans le temps, notamment du côté de l’Égypte hellénistique. Du point de vue (« étique ») des chercheurs, Hermès Trismégiste apparaît comme une figure construite, qui résulte de la combinaison et de l’adaptation d’éléments provenant à la fois du dieu égyptien Thot et du dieu grec Hermès. En revanche, dans la per...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anna Van den Kerchove, « Un « sage égyptien » chez les auteurs chrétiens de l’antiquité : Hermès Trismégiste », Revue de l’histoire des religions, 4 | 2019, 657-701.

Référence électronique

Anna Van den Kerchove, « Un « sage égyptien » chez les auteurs chrétiens de l’antiquité : Hermès Trismégiste », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 4 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 24 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/rhr/10209 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rhr.10209

Haut de page

Auteur

Anna Van den Kerchove

Institut protestant de théologie
Laboratoire d’études sur les monothéismes, PSL
petosiris33[at]gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals