Skip to navigation – Site map

De l’ecclesia médiévale à la societas moderne. Relecture de la dynamique sécularisante de l’Occident

Notes critiques
From Medieval Ecclesia to Modern Societas: a Rereading of the Secularizing Dynamics of the Occident. Critical Notes
Richard Figuier and Christophe Grellard
p. 133-146
Bibliographical reference

À propos de Dominique Iogna-Prat, Cité de Dieu, cité des hommes. L’Église et l’architecture de la société 1200‑1500, Paris, PUF, 2016, 502 p., 25 €, 21,6 cm, ISBN 978‑2-13‑065215‑1.

Abstracts

Since it was not possible to bring up every aspect of Dominique Iogna-Prat’s book, Cité de Dieu, cité des hommes [City of God, City of Men], the authors of this critical note chose to punctuate their reading with questions that progress gradually towards the central point of the work: the construction of modernity through the transfer of sacredness. The questions first involve the double metonymy Church/church and the Medieval concept of the city, and then move towards the meaning of the appropriation of Aristotle in the late Middle Ages, and finally examine the architectonic paradigm that presided over the birth of the Modern world.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2022.
Read it

Outline

Une relation métonymique ?
Ville et cité
Un ordre des fins qui dure
Transfert et conflit de sacralité

Text / first lines

Voilà un livre audacieux qui prend des risques intellectuels afin de décaler notre regard et nous faire penser autrement. Audacieux car, au-delà du titre rassurant par sa formulation universitaire, il revêt de façon assumée la forme de l’essai qui n’est pas nécessairement la plus confortable pour le chercheur. Audacieux, surtout, parce qu’il ne s’agit rien moins ici que de repenser une quaestio vexata, une de ces questions cruciales mais peut-être indécidables, la question de la modernité, et de la sécularisation comme propriété essentielle de cette modernité : pourquoi la modernité serait-elle une question cruciale alors que nous sommes déjà peut-être dans l’ère de la postmodernité ? Tout simplement parce que c’est la clarification du basculement dans la modernité qui nous permet de comprendre d’où nous parlons, où nous nous situons, en mettant au jour un ensemble de structures souterraines, dissimulées par la sédimentation des événements, mais qui seules permettent de rendre compt...

Top of page

References

Bibliographical reference

Richard Figuier and Christophe Grellard, « De l’ecclesia médiévale à la societas moderne. Relecture de la dynamique sécularisante de l’Occident », Revue de l’histoire des religions, 1 | 2018, 133-146.

Electronic reference

Richard Figuier and Christophe Grellard, « De l’ecclesia médiévale à la societas moderne. Relecture de la dynamique sécularisante de l’Occident », Revue de l’histoire des religions [Online], 1 | 2018, Online since 01 March 2020, connection on 17 January 2020. URL : http://journals.openedition.org/rhr/8847 ; DOI : 10.4000/rhr.8847

Top of page

About the authors

Richard Figuier

École française de Rome
richard.figuier@efrome.it

By this author

Christophe Grellard

École Pratique des Hautes Études
christophe.grellard@ephe.sorbonne.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • OpenEdition Journals