Navigation – Plan du site

Trismégistos. Circulation et contextes d’un nom divin

Trismegistos: the circulation and contexts of a divine name
Florian Audureau
p. 475-506

Résumés

À la fin de l’antiquité, le nom divin d’Hermès trismégistos circule dans plusieurs langues et dans des contextes énonciatifs différents. On en cite généralement les occurrences dans le cadre d’une histoire de l’hermétisme pour établir une continuité du dieu à travers ses actualisations. L’article se propose donc d’effectuer une revue de ces documents pour analyser le nom à partir de ses contextes énonciatifs. En effet, l’usage du nom nous informe sur les dynamiques sociales en jeu dans son énonciation, car il ne recouvre pas toujours les mêmes réalités. On mettra ainsi en lumière d’un côté un usage rituel, avec l’évocation d’une divinité locale parmi d’autres, de l’autre un usage identitaire, où le nom donne du pouvoir à des identités sociales.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Frontières d’un concept
Des Trismégistes sans hermétisme
Mythologie et cultes locaux
La mise en rituel et l’Hermès Trismégas du PGM VII.540‑578
« L’hermétisme », une stratégie pour faire identité ?

Aperçu du début du texte

Qui dit Trismégiste dit aussitôt Hermès. Cette épithète, qui fait figure de « nom propre » pour Festugière, est parfois prise pour une signature infaillible de l’hermétisme, ou du moins pour un signe fort. Elle prend alors valeur d’épiclèse, si bien que dès qu’il s’agit d’interroger les origines de l’hermétisme, les commentateurs en citent les occurrences dans une série de documents. Le nom divin permettrait ainsi de repérer une unité religieuse. D’un point de vue purement linguistique, l’origine et la traduction de cet adjectif en grec ont eux-mêmes fait l’objet d’un débat parmi les égyptologues dans les années 1970 et Jan Quaegebeur a donné le dossier le plus complet des pièces grecques, démotiques et hiéroglyphiques tout en retraçant l’historique des interprétations linguistiques : l’adjectif τρισμέγιστος est la traduction de l’égyptien ˁȝ ˁȝ ˁȝ wr (ˁȝ signifiant « grand » et wr servant d’adverbe de superlatif). Littéralement, l’expression ˁȝ ˁȝ wr, que l’on donnait autrefois pou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florian Audureau, « Trismégistos. Circulation et contextes d’un nom divin », Revue de l’histoire des religions, 3 | 2019, 475-506.

Référence électronique

Florian Audureau, « Trismégistos. Circulation et contextes d’un nom divin », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 3 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 18 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rhr/9884 ; DOI : 10.4000/rhr.9884

Haut de page

Auteur

Florian Audureau

Université Paris-7 Paris Diderot
florian.audureau[at]orange.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals