Navigation – Plan du site

Numéros

  • 34 | 2019
    Chemins de traverse
    Nouveaux lieux, nouveaux chantiers
    Couverture RHSH 34|2019

    Pour ses vingt ans, la Revue d’histoire des sciences humaines a voulu produire un numéro atypique, ouvert à de nouvelles plumes, à des lieux et des types de recherche peu explorés, hors des pôles dominants du champ académique (États-Unis, Europe occidentale). Les mondes savants turc, libanais et haïtien sont ainsi à l’honneur dans cette livraison, qui n’accueille que des articles d’auteurs et autrices qu’elle n’avait jamais publié·e·s. Les savoirs sur le sport, la sinologi(...)

  • 33 | 2018
    Après 1918
    Un nouveau paysage savant ?
    Couverture RHSH 33|2018

    La Première Guerre mondiale est considérée comme une rupture majeure de l’histoire contemporaine. Ses conséquences territoriales, politiques, sociales et technologiques, à l’échelle nationale et internationale, ont été amplement étudiées. Certains ont interrogé ses répercussions pour les sciences médicales et de la nature. Mais qu’en est-il des sciences de l’homme ? Que deviennent ces connaissances que leurs promoteurs continuaient à définir comme des sciences morales, au (...)

  • 32 | 2018
    Penser par Écoles
    Couverture RHSH 32|2018

    Parler d’« écoles » à propos de collectifs savants est très commun, mais fait rarement l’objet d’enquêtes historiques. L’objectif de ce numéro est de prendre au sérieux son usage par les savants, non seulement comme étiquette commode ou à charge, mais aussi comme révélateur de la fabrique des sciences humaines et sociales, en particulier depuis qu’elles sont devenues des disciplines (fin xixe – début xxe siècles). Qui dit « école » dit « maître(s) » et « élève(s) », des mo(...)

  • 31 | 2017
    Faire science
    Couverture RHSH 31|2017

    L’histoire des disciplines académiques est loin d’être un fleuve tranquille. Dans leur recherche de reconnaissance et de financements, ou leur volonté de refondation, leurs praticiens sont amenés à redéfinir fréquemment ce qui légitime leur geste et la (re)production du corps. Un incessant travail de redéfinition en découle, toujours situé en un lieu et un temps donnés, qui consolide ou déplace les enjeux manifestes de la scientificité – cette justification névralgique. Po(...)

  • 30 | 2017
    Contextualiser : une pratique transdisciplinaire ?
    Couverture RHSH 30|2017

    La mise en « contexte » est souvent tenue pour une pratique commune aux sciences humaines et sociales. Prendre acte de l’inscription des faits étudiés dans un temps et dans un lieu circonstanciés apparaît incontournable pour des sciences censées rendre compte de la singularité de leurs objets. Mais cette référence au contexte est-elle vraiment fédératrice ? Revenant sur l’émergence, la dissémination mais aussi le rejet du terme « contexte » et des pratiques qui lui furent (...)

  • 29 | 2016
    Les sciences de l’homme en manuel
    Couverture RHSH 29|2016

    Le manuel d’enseignement supérieur est un objet peu estimé, qui n’a pas suscité la même attention que ses équivalents destinés à des publics scolaires. Tenu pour une synthèse, voire une vulgarisation, de connaissances élaborées ailleurs, il n’intéresse guère les historiens des sciences ou de l’enseignement. L’ambition de ce dossier est de contribuer par une historicisation rigoureuse à indiquer toute la complexité et le caractère évolutif de ces objets de savoir et de mont(...)

  • 28 | 2016
    Les sciences du psychisme et l’animal
    Couverture RHSH 28|2016

    Psychiatres droguant des chiens, psychologues bombardant des chèvres, psychothérapeutes arrachant des bébés singes à leurs mères pour les observer…, dans l’histoire animale les psys semblent suivre une ligne classique : celle d’une vision utilitaire des animaux, exploités et sacrifiés à l’usage du savoir. Comme ailleurs en science, interroger la présence des bêtes dans le champ psy conduirait donc surtout à retracer le fil de leurs souffrances.(...)

  • 27 | 2015
    Anthropologie et matérialités de la race
    Couverture RHSH 27|2015

    Ce dossier explore l'importance de la vie matérielle dans la construction de la race comme artefact scientifique produit par l'anthropologie physique. Il rassemble un éventail d'études historiques relatives aux sciences raciales au temps de leur âge d’or (XIXe - XXe siècles). Elles analysent les nombreux truchements par lesquels la matérialité amène – ou non – à la vie les « races humaines ». Les théories, épistémologies, et visions du monde raciales sont ici approchées à (...)

  • 26 | 2015
    Les « années 68 » des sciences humaines et sociales
    Couverture RHSH 26|2015

    L’étude de Mai 68 a été profondément renouvelée depuis vingt ans. Mais en matière d’histoire des sciences humaines, on en est resté à des évidences : pour certains, il ne fait pas de doute que la physionomie du champ a été bouleversée, pour d’autres ce n’est qu’écume à la surface d’un océan. Les contributions réunies dans ce volume prennent au sérieux la question de l’incidence des « années 68 » sur les parcours des individus, des groupes et des disciplines, participant de(...)

  • Logo Éditions de la Sorbonne
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals