Navigation – Plan du site

Normes pour l'envoi des articles

Échéances

La Revue italienne d'études françaises paraît une fois par an, le 15 novembre. L'échéance pour l'envoi des articles est fixée au 28 février.

Consignes pour la mise en forme des articles

Les articles – rigoureusement inédits – sont à envoyer à l'adresse suivante : rief.redaction@gmail.com

Dimension : 35 000 signes maximum, notes et espaces compris.

Chaque article doit être accompagné, dans un fichier séparé :

            du titre de l'article

            de son résumé (5-10 lignes)

            de 5 mots-clés

            d'une brève biobibliographie de l'auteur de l'article (1200 signes max.
            espaces compris)

Toutes ces informations doivent être rédigées en français et en anglais.

Normes typographiques

Nom de l’auteur en première page.

Formatage informatique du texte sous « doc » (à ne pas confondre avec « docx ») pour tout logiciel (Windows, Macintosh ou Linux après vérification de la lisibilité sur logiciel Windows).

Police Times New Roman corps 12 pour le titre de l’étude et pour le texte ; Times New Roman corps 10 pour les citations hors-texte et pour les notes. Pas de justification ni d’alinéa pour les paragraphes.

Il est possible d’introduire dans l’article un ou deux niveaux d’intertitres. Ne laissez pas de ligne blanche entre un paragraphe et l'autre, sauf si cela est signifiant (avant une conclusion par exemple).

Appels de notes de bas de page

Éviter le style de citation anglosaxon entre parenthèses :

Ex : (Barthes 1991).

Il est vivement conseillé d'utiliser un sigle pour indiquer les ouvrages cités le plus fréquemment
Ex: Stendhal, Œuvres romanesques complètes, éd. Y. Ansel, Ph. Berthier, X. Bourdenet, S. Linkès, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2014, t. III (dorénavant ORC III).

L’appel de note n’est jamais en italique.

L’appel de note précède la ponctuation sauf après une citation hors texte : etc.1. ; citation1… ; citation? ; citation!

Dans le cas d'une citation entre guillemets, placer l'appel de note après les guillemets fermants : « citation »1.

On ne place pas d’appel de note sur un titre ou un intertitre.

Dans tous les cas une note commence par une majuscule et se termine par un point final.

Guillemets

Employer les guillemets typographiques français (« ») avec espaces insécables. Pour les non francophones : veiller à sélectionner la fonction « langue française » pour tout le document de façon à ce qu’il y ait toujours un espace dit insécable avant les deux points, le point-virgule, le point d’interrogation et d’exclamation, entre les guillemets typographiques français : « citation ».

Dans une citation déjà entre guillemets typographiques (o imbriquée) employer les guillemets anglais doubles, sans espaces “ ” : « “citation” ».

Éviter les guillemets simples (‘citation’) ou droits ("citation").

Pour les emplois en mention, préférer les guillemets français à l’italique, n’utiliser ni gras, ni soulignement.

Italique

Mots en langue étrangère.

Titres d’ouvrages ou de revues.

Citations

Les citations sont délimitées par des guillemets typographiques français : « citation »

Les citations se font en hors-texte, sans guillemets et en Times New Roman 10 lorsqu’elles excèdent trois lignes.

Donner en note en bas de page la traduction des citations en langues étrangère avec les références à l’édition originale et au traducteur.

Les interventions de l’auteur dans le texte d’une citation (suppressions, ajouts ou substitutions de mots ou de lettres) sont indiquées entre crochets. Les coupures de texte sont signalées par […] et jamais en italique.

Si la même citation est reproduite après quelques pages, répéter la note en bas de page.

Ponctuation dans les citations :

si la citation se termine par un point et qu’elle est placée en fin de phrase, placer le point hors des guillemets.

Ex : Constant ne me semble pas soutenir une théorie du langage selon laquelle « les objets n’existent pas avant d’être nommés ».

si la citation se termine par un point et qu’elle est placée au milieu d’une phrase, ignorer le point dans la citation ;

si la citation se termine par un point d’interrogation/d’exclamation et qu’elle est placée au milieu d’une phrase, laisser le point d’interrogation/d’exclamation dans la citation.

Vers cités à l’intérieur d’un paragraphe (et non en citation hors-texte) : séparer chaque vers par une barre oblique et chaque strophe d’une double barre oblique.

Références

Les références, exclusivement en note de bas de page, suivent le modèle français.

Monographie

Initiale du Prénom Nom (de l’auteur), Titre de l’ouvrage, Lieu d’édition, Maison d’édition, « collection [si signifiant] », année de publication, volume et/ou tome si nécessaire (vol. / t.), p.

Ex : R. Barthes, L’Aventure sémiologique, Paris, Seuil, « Points », 1991, p. 20.

Si les différents tomes d’un même ouvrage ont chacun leur titre propre, donner le titre général de l’ouvrage, puis le numéro du tome, et son titre en italique :

Ex : A. Rabatel, Homo narrans. Pour une analyse énonciative et interactionnelle du récit, t. I, Les points de vue et la logique de la narration, Limoges, Lambert-Lucas, 2009.

Pour un ouvrage ou un article déjà cité, d’un auteur dont on cite plusieurs textes, répéter le titre en entier, suivi de « cit. » :

Ex : R. Barthes, L’Aventure sémiologique, cit., p. 25.

S’il s’agit du seul ouvrage de cet auteur cité dans l’article, utiliser la locution « op. cit. » sans répéter le titre :

Ex : R. Barthes, op. cit., p. 25.

Pour deux références consécutives (dans la même note ou dans deux notes successives) à des ouvrages d’un même auteur, au lieu de « Initiale du Prénom Nom », écrire « Id. », suivi du titre complet :

Ex : R. Barthes, L’Aventure sémiologique, Paris, Seuil, « Points », 1991, p. 20 ; Id., Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil, « Points », 1993, p. 25.

Pour deux références consécutives (dans la même note ou dans deux notes successives) au même ouvrage, utiliser « Ibid. » et l’indication de la page ou « Ibidem » sans autre indication s'il s'agit de la même page :

Ex : R. Barthes, Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil, « Points », 1993, p. 25.

Ibidem.

Ibid., p. 28.

Édition critique

Initiale du Prénom Nom (de l’auteur), Titre de l’ouvrage, éd. Initiale du Prénom Nom (de l’éditeur scientifique), Lieu d’édition, Maison d’édition, « collection [si signifiant] », année de publication, volume et/ou tome si nécessaire (vol. / t.), p.

Ex : Stendhal, Œuvres romanesques complètes, éd. Y. Ansel, P. Berthier, X. Bourdenet, S. Linkès, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2014, t. III, p. 545.

Si l’édition utilisée n’est pas l’édition originale, la date d’édition originale peut être indiquée après le titre, entre crochets droits :

Ex : G. Bernanos, Sous le soleil de Satan [Paris, 1926], dans Id., Œuvres romanesques complètes, éd. P. Gille, M. Kohlhauer, S. Lacoste et al., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2016, t. I, p. 288-289.

Pour les ouvrages extraits d’œuvres complètes, les deux titres (pour les nouvelles, les contes, les lettres…) sont en italiques :

Ex : P. Verlaine, Lettre à Charles de Sivry, 3 février [1881], dans Id., Correspondance générale, éd. M. Pakenham, Paris, Fayard, 2005, t. I, p. 691.

Pour les poésies :

Ex : P. Verlaine, « Ariettes oubliées, III », dans Id., Œuvres poétiques complètes [Paris, 1938], éd. Y.-G. Le Dantec et J. Borel, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1962, p. 192.

Ouvrage collectif

Initiale du Prénom Nom (de l’auteur), « Titre de l’article entre guillemets », dans initiale du Prénom Nom (dir.), Titre de l’ouvrage, Lieu d’édition, Maison d’édition, année de publication, p. **-**, p. *.

Ex : D. Maira, « L’Énergie virilisante de la Renaissance dans Le Rouge et le Noir », dans X. Bourdenet (dir.), Lectures de Stendhal : Le Rouge et le Noir, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 121-136, p. 132.

Article extrait d’une revue

Initiale du Prénom Nom (de l’auteur), « Titre de l’article entre guillemets », dans Nom de la revue, numéro, date de parution, p. **-**, p. * :

Ex : T. Todorov, « Connaissance du vide », dans Nouvelle revue de psychanalyse, 11, 1975, p. 145-154, p. 150.

S’il s’agit du seul article cité de cet auteur, utiliser la locution « art. cit. » sans répéter le titre :

Ex : T. Todorov, art. cit., p. 152.

Thèses ou Mémoires inédits

Initiale du Prénom Nom, Titre, type de mémoire sous la dir. de Initiale du Prénom Nom, établissement, date de soutenance.

Sources électroniques

En lieu et place du lieu d’édition et du nom de l’éditeur, mettre la mention : « consulté le 00/00/0000, URL : <adresse du site> ».

Varia

Les majuscules sont accentuées.

Limiter l’utilisation des traits d’union « – » et des parenthèses « () » pour signaler les incises.

En français, lorsque le titre de l’ouvrage commence par un article défini (le, la, les), on met une majuscule jusqu’au premier substantif inclus :

Le Petit Chaperon rouge

Le Deuxième Sexe

La Vie devant soi

La Comédie humaine

Lorsque le titre commence par un article indéfini ou un syntagme complexe, seul le terme initial prend une majuscule :

À la recherche du temps perdu

Une partie de campagne

Œuvres complètes

Du contrat social

Liste des abréviations

éditeur de l’édition critique : éd.

direction d’un ouvrage collectif : dir.

traduction : tr.
Ex : F. Nietzsche, La généalogie de la morale, tr. fr. H. Albert, Paris, Mercure de France, 1900, p. 44.

ouvrage cité : op. cit.

article cité : art. cit.

page(s) : p. (même au pluriel).

pages suivantes : sq.

tome\volume : t.\vol. + chiffre en capitale romaine. Ex. : t.\vol. II

chapitre : ch. + chiffre arabe. Ex. : ch. 2

confere : cf. (n’utiliser « cf. » que pour suggérer une comparaison ou un rapprochement, utiliser « voir » dans les autres cas).

colonne : col.

vers : v.

figure(s) : fig.

manuscrit(s) : ms.

fascicule : fasc.

folio(s), feuillet(s) : fol.

et cetera : etc.

et alii : et al.

sans nom (d’éditeur) : s.n.

sans lieu (de publication) : s.l.

sans date (de publication) : s.d.

sans lieu ni date : s.l.n.d.

supra : pour renvoyer à des passages mentionnés au-dessus.

infra : pour renvoyer à des passages mentionnés au-dessous.

  • Logo ANVUR
  • Logo Seminario di Filologia Francese
  • OpenEdition Journals