Navigation – Plan du site

AccueilNuméros86Dossier - L'oral dans l'éducationL’oral dans l’éducation au Japon ...

Dossier - L'oral dans l'éducation

L’oral dans l’éducation au Japon : un long chemin

Oral practices in Japanese education: a long road
Lo oral en la educación en Japón: un largo camino
Nozomi Takahashi
p. 119-127

Résumés

La place et le rôle de l’oral dans le curriculum scolaire japonais sont étudiés dans cet article à travers, d’une part, les directives officielles des autorités éducatives au cours du temps, et, d’autre part, une approche sémantique de ce que signifie « communiquer » en langue japonaise. Le texte entend finalement montrer quelle approche multifactorielle, historique, sociologique, technologique peut seule répondre à la problématique d’un enseignement adapté à des besoins nouveaux et en constante évolution.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2023.

Plan

Avant l’ère Meiji (avant 1868)
Depuis l’ère Meiji (1868-) : politique linguistique et modernisation
Après la Seconde Guerre mondiale
Éducation et vie sociale (1947)
La transition : de l’empirisme au systématisme (1958, 1968)
Des activités langagières aux compétences linguistiques (1977)
Vivre en autonomie à l’ère informatique (1988, 1998, 2008)
Un apprentissage ouvert sur la vie sociale (2017-)
Le terme « communication »
Langue nationale et communication exolingue

Aperçu du texte

Comprendre le Japon d’aujourd’hui, donner une idée des modes de communication actuels de sa société, préciser enfin comment ce fonctionnement social prend son origine dans une éducation pilotée par des politiques parfois contradictoires, qui sont celles de chaque époque, c’est forcément se tourner vers le passé. Quelle place l’oral a-t-il tenue au fil du temps dans l’enseignement japonais ? Où en est-on aujourd’hui ? Dans ce texte, nous ferons ensemble le parcours nécessaire et en viendrons à réfléchir aux enjeux actuels.

Avec l’ère Meiji, c’est-à-dire dans les trente dernières années du xixe siècle, et la fin du morcellement du pays entre différents gouvernements locaux dits shogunats, s’interrompt une longue période de repli historique (1639-1854), et le Japon va s’ouvrir à nouveau au monde occidental et à la modernité (Souyri, 2016). On sait, par ailleurs, quel rôle l’école tient dans la culture japonaise et comment l’archipel a bénéficié de longue date d’une population scolarisée...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nozomi Takahashi, « L’oral dans l’éducation au Japon : un long chemin »Revue internationale d’éducation de Sèvres, 86 | 2021, 119-127.

Référence électronique

Nozomi Takahashi, « L’oral dans l’éducation au Japon : un long chemin »Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 86 | avril 2021, mis en ligne le 01 avril 2023, consulté le 23 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ries/10475 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ries.10475

Haut de page

Auteur

Nozomi Takahashi

Nozomi Takahashi est maîtresse de conférences, département d’études japonaises, Université de Strasbourg. Docteure en sciences du langage (Université Paris 8), elle a présidé l’association des enseignants de japonais en France (AEJF) et s’est spécialisée en sociolinguistique du japonais contemporain et didactique des langues (curriculums et parcours d’enseignants). Elle fait partie de l’équipe de recherche GEO (Groupe d’études orientales, slaves et néo-helléniques, EA 1340). Courriel : n.takahashi[at]unistra.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo France Education international
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search