Navigation – Plan du site

AccueilNuméros87Dossier - Les valeurs dans l'éduc...L’évolution des valeurs portées p...

Dossier - Les valeurs dans l'éducation

L’évolution des valeurs portées par les écoles au Viêt Nam

The evolving values promoted by schools in Vietnam
La evolución de los valores transmitidos por las escuelas en Vietnam
Tu Huyen Xuan Nguyen, Duy Thien Pham et Bao Chan Tran Le
p. 65-73

Résumés

L’analyse, dans une perspective diachronique, des valeurs éducatives au Viêt Nam permet de mieux saisir la mutation qui s’est opérée de leurs origines jusqu’à nos jours, et de mieux comprendre le questionnement actuel des autorités sur la formation des jeunes générations. En effet, les événements sociopolitiques du xxe siècle ont eu des impacts considérables sur les valeurs traditionnelles, influencées par le confucianisme depuis des millénaires, et sur le système éducatif du pays. Une économie orientée vers le marché, une volonté d’intégration régionale et mondiale ont introduit des changements dans les perspectives à l’école. D’où la recherche d’une nouvelle philosophie de l’éducation.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2023.

Plan

Des ancrages historiques
De nouvelles valeurs du socialisme
Questionnement et recherche des ajustements des valeurs émergentes
Pour une pluralité des valeurs éducatives à l’ère de mondialisation

Aperçu du texte

Des ancrages historiques

Depuis la création de la première université et les premiers examens au xie siècle, les valeurs portées par les écoles au Viêt Nam ont beaucoup évolué, surtout à partir du début du xxe siècle, à la suite des événements sociopolitiques qui ont marqué son histoire. Du fait de la situation de son pays en Asie « sinisée », l’éducation au Viêt Nam était de tradition confucéenne. Elle était également structurée, ce qui fit dire au français Claude Eugène Maitre, directeur de l’École française d’Extrême-Orient (1908-1920) :

[N]ulle autre de nos colonies ne possède un système d’enseignement indigène aussi perfectionné, aussi mêlé à la vie politique et sociale de la nation, et qui demande à être traité avec autant de prudence et de respect (Maitre, 1906).

Cette école apprenait à l’enfant le code des devoirs sociaux constituant la base de la société si bien que, une fois ses études achevées, « imbu de la doctrine et de la tradition de sa race, il [était] prêt à prendre sa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Tu Huyen Xuan Nguyen, Duy Thien Pham et Bao Chan Tran Le, « L’évolution des valeurs portées par les écoles au Viêt Nam »Revue internationale d’éducation de Sèvres, 87 | 2021, 65-73.

Référence électronique

Tu Huyen Xuan Nguyen, Duy Thien Pham et Bao Chan Tran Le, « L’évolution des valeurs portées par les écoles au Viêt Nam »Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 87 | septembre 2021, mis en ligne le 01 septembre 2023, consulté le 18 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/ries/10923 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ries.10923

Haut de page

Auteurs

Tu Huyen Xuan Nguyen

Nguyen Xuan Tu Huyen, docteure en sciences du langage (Université de Rouen, 1993) a été enseignante-chercheure à l’Université de pédagogie de Hô Chi Minh-Ville et directrice du département de français de cette université. Coordinatrice (2005-2013) du master 2 professionnel « Éducation, formations et mutations sociales : ingénierie et professionnalité » destiné aux étudiants du Cambodge, du Laos, de la Thaïlande et du Viêt Nam, elle s’intéresse dans ses recherches à la didactique du français langue étrangère et à l’ingénierie de la formation, ainsi qu’à la terminologie français-vietnamien en sciences de l’éducation et aux questions de traduction. Courriel : nxtuhuyen[at]gmail.com

Duy Thien Pham

Pham Duy Thien est diplômé en français langue étrangère et en sciences de l’éducation. Il est enseignant-chercheur dans le département de français de l’Université de pédagogie de Hô Chi Minh-Ville (Viêt Nam). Après la didactique du FLE, il s’est intéressé à la didactique professionnelle en soutenant une thèse en sciences de l’éducation sur la professionnalisation des guides touristiques vietnamiens. Il poursuit actuellement ses recherches sur la formation professionnalisante à l’université. Il traduit par ailleurs en vietnamien des romans français contemporains : Les Champs d’honneur de J. Rouaud (2016), Le Magasin des suicides de J. Teulé (2017), Œuvres vives de L. Lê (2018) et L’Ordre du jour d’É. Vuillard (2019). Courriel : thienpd[at]hcmue.edu.vn

Bao Chan Tran Le

Tran Le Bao Chan est titulaire d’un master de recherche en littérature française (2006), d’un master en sciences de l’éducation (2010) et d’un doctorat qui croise la traductologie et les sciences de l’éducation (2019). Elle est enseignante-chercheure à l’Université de pédagogie de Hô Chi Minh-Ville (Viêt Nam) et responsable de la filière Traduction et interprétation du département de français. Ses recherches se construisent autour des thématiques suivantes : didactique de la littérature, didactique de la traduction, curriculum universitaire, formation et professionnalisation. Elle poursuit en parallèle une carrière de traductrice littéraire et d’édition en français-vietnamien et en vietnamien-français. Courriel : tranlbaochan[at]gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo France Education international
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search