Navigation – Plan du site

AccueilNuméros89Actualité internationaleLe point sur l’actualité internat...L’essor contrasté de l’enseigneme...

Actualité internationale
Le point sur l’actualité internationale

L’essor contrasté de l’enseignement supérieur au Burundi

Françoise Tuyisenge
p. 19-23

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2024.

Plan

La question des coûts
Les contraintes portant sur le choix des études supérieures
L’inégale répartition de l’offre universitaire et ses effets
Les inégalités d’accès liées au genre
Un paradoxe apparent
Perspectives actuelles

Aperçu du texte

À sa naissance en 1964, l’université du Burundi comptait 53 étudiants. En 1990-1991, les effectifs inscrits étaient de 3 554 pour une capacité d’accueil de 3 000 étudiants. Cette contrainte s’ajoutant au déficit budgétaire des années 1980, le gouvernement autorise l’investissement privé en 1995.

L’université burundaise connaît une forte expansion dès les années 2000, due au développement des premières universités privées. Le nombre d’étudiants va plus que doubler en huit ans, passant de 19 215 en 2004-2005 à 44 887 en 2012-2013. Dès 2017, plus de 70 % des 41 869 étudiants sont inscrits dans le privé. Le taux d’enrôlement féminin est de 19 %.

La question des coûts

Malgré son offre croissante et la massification des effectifs qui s’est ensuivie, la question de l’accès à l’université continue à se poser pour certains groupes d’étudiants. Dans les années 1980, avec l’avènement des programmes d’ajustement structurel, l’université burundaise, comme les autres universités africaines, commence...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Tuyisenge, « L’essor contrasté de l’enseignement supérieur au Burundi »Revue internationale d’éducation de Sèvres, 89 | 2022, 19-23.

Référence électronique

Françoise Tuyisenge, « L’essor contrasté de l’enseignement supérieur au Burundi »Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 89 | Avril 2022, mis en ligne le 01 avril 2024, consulté le 10 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/ries/11965 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ries.11965

Haut de page

Auteur

Françoise Tuyisenge

Françoise Tuyisenge prépare son doctorat en sciences politiques et sociales en cotutelle entre l’université du Burundi et l’université de Liège (Belgique). Elle est économiste de formation mais sa thèse relève des sciences sociales sur les questions d’enseignement supérieur burundais. Elle est chercheuse à l’Institut des sciences sociales de l’université de Liège et au Centre universitaire pour la recherche et le développement social du Burundi. Elle enseigne à temps partiel dans les universités burundaises et a travaillé pour le gouvernement burundais dans une structure en charge du suivi des réformes économiques et sociales. Courriel : ftuyisenge550[at]gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo France Education international
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search