Navigation – Plan du site
Dossier - Conflits de vérité à l'école

Entre relativisme et dogmatisme : la quête d’une troisième voie

L’enseignement de la pensée critique en France
Between relativism and dogmatism: The quest for a third way. Teaching critical thinking in France
Entre relativismo y dogmatismo: la búsqueda de una tercera vía. La enseñanza del pensamiento crítico en Francia
Frank Smith
p. 71-81

Résumés

On observe, à des degrés divers, une adhésion de certains élèves français à des positions comme le négationnisme, la remise en cause de la théorie de l’évolution ou certaines « théories du complot ». Cette remise en cause des savoirs et cette propagation de propos manifestement faux se nourrissent de plusieurs éléments comme le regain de religiosité mais aussi l’accès sans médiation à l’information, la volonté d’affirmation de soi, une méfiance grandissante envers les institutions et une grande naïveté épistémique, qui conduisent soit au relativisme le plus absolu identifiant la vérité à l’opinion, soit au plus grand dogmatisme. La compréhension de la nature de la science, qui ne se réduit pas à un corpus de résultats ni à une simple attitude purement critique, mais à une critique raisonnable est nécessaire pour ne pas tomber dans ces travers.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2020.

Plan

Un bref état des lieux
Les origines de la contestation : naïveté, croyances, méfiance, affirmation de soi
La proximité entre relativisme et dogmatisme
La nécessaire distinction entre rationnel et raisonnable

Aperçu du texte

Selon un sondage Ifop réalisé en décembre 2017, 9 % des Français déclarent possible qu’en réalité « la Terre soit plate et non pas ronde comme on nous le dit depuis l’école », 16 % pensent que les Américains ne sont jamais allés sur la Lune. Si seuls 3 % affirment que les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher de 2015 ont été fomentés par les services secrets, ils sont cependant 19 % à estimer qu’il demeure des zones d’ombre (le pourcentage monte à 30 % chez les 18-24 ans). Ces thèses conspirationnistes sont plus présentes chez les jeunes, témoignant de leur plus grande perméabilité à des thèses de ce type. Que faire, lorsque l’on est confronté à de tels propos à l’école ? Je proposerai d’abord un rapide aperçu de la situation en France, avant de proposer quelques éléments d’explication en me concentrant sur la situation d’un professeur de philosophie et de donner quelques pistes de solutions.

Un bref état des lieux

Commençons par quelques considérations générales. En France,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frank Smith, « Entre relativisme et dogmatisme : la quête d’une troisième voie », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 77 | 2018, 71-81.

Référence électronique

Frank Smith, « Entre relativisme et dogmatisme : la quête d’une troisième voie », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 77 | 2018, mis en ligne le 30 avril 2020, consulté le 11 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ries/6137 ; DOI : 10.4000/ries.6137

Haut de page

Auteur

Frank Smith

Frank Smith est professeur agrégé de philosophie. Il enseigne en classe de terminale dans les lycées Paul-Louis Courier de Tours et Jean Monnet de Jouè-lès-Tours. Il est également chargé de cours à l’Université de Tours. Titulaire d’un doctorat d’épistémologie portant sur les enjeux politiques de la vulgarisation scientifique réalisé sous la direction de Dominique Lecourt, il s’intéresse plus particulièrement à la philosophie des sciences et à la place que la science occupe dans la société. Courriel : frank.smith@univ-tours.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page