Navigation – Plan du site
Dossier - Accueillir tous les enfants à l’école : la question de l’inclusion

L’inclusion scolaire en France, un processus inachevé

Inclusive education in France, an unfinished process
La inclusión escolar en Francia, un proceso inacabado
Alexandre Ployé
p. 137-146

Résumés

Cet article propose une analyse en quatre temps des progrès de la mutation inclusive de la société française, en essayant de la saisir par le prisme de l’inclusion scolaire. Après avoir établi comment une anthropologie inclusive parle de la personne handicapée, l’auteur catégorise à l’échelle de la classe quelques difficultés rencontrées par les enseignants dans l’exercice quotidien de la relation à l’élève en situation de handicap. Il en infère alors des besoins de formation avant de montrer combien la question de la mutation inclusive du système éducatif français implique également de constituer une communauté renouvelée des acteurs de l’inclusion.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2020.

Plan

Un nouveau regard sur la personne handicapée
Les enseignants et les élèves handicapés dans le quotidien de la classe ordinaire
Des besoins de formation pour réussir la mutation inclusive
De nouvelles formes de collaboration pour réussir l’éducation inclusive

Aperçu du texte

On observe en France, depuis quelques années, une importante mutation des politiques scolaires, lesquelles, au gré des évolutions législatives concernant les personnes handicapées, ont pris un tournant plus inclusif. Ces évolutions concernent l’ensemble des apprenants que le ministère de l’éducation nationale nomme « élèves à besoins éducatifs particuliers », parmi lesquels les élèves en grande difficulté scolaire, les élèves allophones, les élèves en situation de handicap, etc. Une telle mutation inclusive, dont maints auteurs s’accordent à penser qu’elle n’est pas achevée, repose sur de multiples reconfigurations du système éducatif (nouveaux dispositifs, nouvelles normes éducatives, promotion de nouvelles formes pédagogiques) mais également, en ce qui concerne spécifiquement le handicap, sur des assises philosophiques et anthropologiques renouvelées, qui permettent d’envisager, avec un regard neuf, la place qu’occupent les personnes handicapées dans notre société. Comment et dans...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandre Ployé, « L’inclusion scolaire en France, un processus inachevé », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 78 | 2018, 137-146.

Référence électronique

Alexandre Ployé, « L’inclusion scolaire en France, un processus inachevé », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 78 | 2018, mis en ligne le 01 septembre 2020, consulté le 21 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ries/6618 ; DOI : 10.4000/ries.6618

Haut de page

Auteur

Alexandre Ployé

Alexandre Ployé est maître de conférences en sciences de l’éducation et responsable des formations pour l’éducation inclusive à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (Espé) de l’académie de Créteil, Université Paris-Est Créteil (UPEC). Ses thèmes de recherche portent sur l’inclusion scolaire, la désinstitutionalisation dans le secteur médico-social et, plus largement, sur la relation au sujet handicapé. Ces recherches sont conduites selon une double approche clinique d’orientation psychanalytique et socio-historique. Elles visent notamment à identifier à une échelle macro les ressorts de la mutation actuelle des politiques éducatives française et, à l’échelle micro de la classe, certains obstacles à la concrétisation de cette mutation inclusive. Courriel : alexandre.ploye@u-pec.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page