Navegación – Mapa del sitio
Dossier - Les grandes figures de l'éducation dans le monde

L’héritage de Confucius

The legacy of Confucius
El legado de Confucio
Jing Zhao y Gangping Wu
p. 43-52

Resúmenes

Confucio nació en el año 551 a.C. en el estado de Lu, durante el caótico fin de la dinastía Zhou, y desarrolló su pensamiento alrededor de dos conceptos clave que consideraba necesarios para una sociedad armoniosa: el respeto de los ritos, que caracterizaron el periodo feliz de la dinastía, y la humanidad, propia de los “hombres de bien” de su región. Pese a que en las siguientes generaciones estos dos conceptos sufrieron transformaciones o estancamientos, en función del periodo, el confucianismo ha mantenido su ascendiente sobre la cultura china y asiática. Las tres dimensiones (cualitativa, cuantitativa y transformadora) del hombre de bien identificadas por Confucio siguen vigentes: la diversidad de las personas y de los alumnos, que requiere de estrategias adaptadas; transmitir pocas enseñanzas, pero profundas; y la elección de métodos para pasar de lo concreto a lo abstracto en un esfuerzo continuo. Actualmente, el confucianismo es objeto de numerosos proyectos de investigación e impregna todos los aspectos de la vida social, no solo en China, sino también en Japón, Singapur y Corea.

Inicio de página

Extracto

Este documento será publicado en línea con texto integral en diciembre 2020.

Plano

Brève histoire des conceptions éducatives du confucianisme
De l’école privée à l’école officielle
Division et intégration
Stagnation et dépérissement
De l’école privée à l’école publique
« L’homme de bien n’est pas comme un vase ou un instrument » : les conceptions éducatives du confucianisme
La dimension qualitative : distinguer les natures différentes
La dimension quantitative : enseigner peu
La dimension transformationnelle : amener les élèves des savoirs concrets aux savoirs abstraits
Renouvellement et controverses
Débats contemporains sur le confucianisme
Confucianisme et pratiques sociales
Influence du confucianisme dans la région asiatique

Brève histoire des conceptions éducatives du confucianisme

De l’école privée à l’école officielle

Les conceptions éducatives du confucianisme naissent au cours de la période des Printemps et Automnes (771-256 av. J.-C.), derniers moments de la dynastie Zhou, alors que les souverains n’exercent pas un contrôle sévère de la mentalité du peuple. Au cours de cette période, les théories philosophiques chinoises s’épanouissent, des écoles privées émergent. Le chaos politique favorise la diffusion des idées. Les pensées philosophiques se divisent en deux groupes, l’un étant représenté par Mozi (479-392 av. J.-C.), qui accueille chaleureusement le changement de la société, et l’autre par Confucius (551-479 av. J.-C.), qui va faire l’apologie de l’ancien régime. Né dans une famille de fonctionnaires dans le pays de Lu, sous le règne de la dynastie Zhou, Confucius, qui a connu la prospérité de cette dynastie, déteste le chaos de la période des Printemps et Automnes ; il espère que la dynastie Z...

Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia en papel

Jing Zhao y Gangping Wu, « L’héritage de Confucius », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 79 | 2018, 43-52.

Referencia electrónica

Jing Zhao y Gangping Wu, « L’héritage de Confucius », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En línea], 79 | 2018, Puesto en línea el 01 diciembre 2020, consultado el 22 agosto 2019. URL : http://journals.openedition.org/ries/7002 ; DOI : 10.4000/ries.7002

Inicio de página

Autores

Jing Zhao

ZHAO Jing est maître de conférences (sciences de l’éducation) à l’Université Normale de Hangzhou, Hangzhou 311121. Ses travaux portent sur les questions curriculaires et l’instruction, ainsi que sur la comparaison internationale en éducation, notamment en ce qui concerne les examens d’entrée dans l’enseignement supérieur. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’enseignement de la philosophie et a publié une série d’articles sur cet enseignement en France. Courriel : xiaozhao3@hotmail.com

Gangping Wu

WU Gangping est professeur à l’Université normale de l’Est de la Chine, Institut du curriculum et de l’Instruction, Shanghai 200062. Ses travaux portent sur la recherche de l’héritage classique et la forme moderne des conceptions curriculaires chinoises. Il a participé à la mise en place du programme de la réforme éducative et du programme de l’enseignement élémentaire, du collège et du lycée en Chine. Il a publié plus de 80 articles et ouvrages, parmi lesquels : Développement du curriculum depuis l’école ; Pratique du management du curriculum scolaire ; De la ressource curriculaire, etc. Courriel : wuggp@263.net

Inicio de página

Derechos de autor

© Tous droits réservés

Inicio de página