Navigation – Plan du site
Dossier - Les grandes figures de l'éducation dans le monde

Freud et l’approche psychanalytique : un autre regard sur la relation éducative

Freud and the psychoanalytic approach: Another look at the educational relationship
Freud y el método psicoanalítico : otra mirada sobre la relación educativa
Mireille Cifali
p. 127-137

Résumés

L’apport de Freud et de ses successeurs est essentiel dans la connaissance des relations de l’adulte à l’enfant. Celles-ci sont gouvernées par des mécanismes inconscients auxquels il importe d’être attentif pour éviter certaines dérives, tant dans les pratiques parentales que dans celles des enseignants. La psychanalyse a étudié toute une série de tensions et énoncé des repères pour y faire face : entre autoritarisme et autorité, amour et altérité, responsabilité attribuée à l’enfant ou au contraire à l’adulte, pulsion de mort destructrice ou pulsion de vie constructrice, entre le cognitif et l’affectif. L’approche psychanalytique prône, dans la pratique éducative, une posture clinique co-constructive d’un sens qui provoque le changement, une subjectivité assumée par la confrontation des subjectivités, une éthique de l’altérité et de la singularité, une articulation entre le psychique et le social. Disséminée internationalement par des personnes inscrites dans des institutions universitaires, l’approche psychanalytique est également présente dans les lieux de formation et dans des courants pédagogiques, comme celui de la pédagogie institutionnelle ou encore dans des groupes dits de « Soutien au Soutien ».

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Domaines d’influences
L’autorité et la répression des pulsions
La sexualité et sa fantasmatique
Une transmission d’inconscient
Pulsion de vie et pulsion de mort
Le processus d’apprendre
Influences dans les sciences de l’éducation
Une posture clinique
Une subjectivité assumée, non sans une intersubjectivité
Une éthique
Une articulation entre psychique et social
Des dispositifs de formation
Des personnes, des mouvements et des lieux
Une présence dans des pays et des institutions
Une présence à travers des mouvements et des revues
Une persistance

Aperçu du texte

Peut-on considérer Sigmund Freud comme l’une des grandes figures de l’éducation dans le monde ? A-t-il influencé par sa pensée et sa conception du fonctionnement psychique la manière d’éduquer et d’enseigner ? Nous pouvons répondre par l’affirmative. Peut-être pas tant lui que toutes celles et ceux qui se sont référés à son œuvre pour penser les modalités des métiers de la relation.

Penser l’éducation, ses déterminants et ses enjeux, en référence à la psychanalyse, relève d’un défi. Or ce défi a été relevé dès le début du vingtième siècle qui a vu naître la science du psychisme inconscient. Sigmund Freud lui-même a perçu la portée de ses découvertes pour les sciences humaines, y compris pour la pratique de l’éducation parentale et scolaire et, sur ses propres instigations, une éducation « subvertie » par la psychanalyse a été envisagée.

L’idée de Freud selon laquelle névroses et perversions fréquentes chez les adultes pouvaient être prévenues grâce à une éducation appropriée, non répr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mireille Cifali, « Freud et l’approche psychanalytique : un autre regard sur la relation éducative », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 79 | 2018, 127-137.

Référence électronique

Mireille Cifali, « Freud et l’approche psychanalytique : un autre regard sur la relation éducative », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 79 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ries/7141 ; DOI : 10.4000/ries.7141

Haut de page

Auteur

Mireille Cifali

Mireille Cifali est historienne et psychanalyste. Elle a occupé un poste de professeur au sein de la section des sciences de l’éducation de l’université de Genève jusqu’en 2010. Son exigence d’enseignement et de recherche est de permettre à celles et ceux qui exercent des « métiers de la relation », ou s’y préparent, de comprendre les dimensions relationnelles et affectives de leurs gestes et paroles, et d’en construire une éthique quotidienne. Elle a publié plusieurs ouvrages, dont : Le lien éducatif : contre-jour psychanalytique (2012), et coordonne des ouvrages collectifs pour une « démarche clinique » des pratiques professionnelles. Courriel : Mireille.Cifali@unige.ch

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page