Navigation – Plan du site
Dossier - La pédagogie universitaire

La réforme de la pédagogie universitaire au Danemark : le cas de l’apprentissage par problèmes

The reform of university teaching in Denmark: The case of problem- based learning
La reforma de la pedagogía universitaria en Dinamarca: el caso del aprendizaje por problemas
Bettina Dahl et Jette Egelund Holgaard
Traduction de Hélène Bréant
p. 125-134

Résumés

Depuis sa création, l’université d’Alborg au Danemark met en pratique l’apprentissage par projets et par problèmes (APP ou « problem based learning »). Si le modèle APP a évolué au fil du temps, tous les programmes de l’université sont fondés sur les principes partagés de l’APP, selon lesquels l’étudiant travaille sur un problème fondé sur des projets faisant appel à la théorie pour résoudre ou expliquer un problème authentique, et contextualiser ainsi le savoir disciplinaire. L’université met fortement l’accent sur la formation en APP des étudiants comme des professeurs, ainsi que sur un fort axe de recherche en matière d’APP. Il s’agit d’une approche systémique qui met en valeur un apprentissage actif, collaboratif et centré sur l’étudiant.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2021.

Plan

Les valeurs qui sous-tendent le système éducatif danois
Aalborg University et l’apprentissage par la résolution de problèmes
Les principes de l’APP
La conception du curriculum
Enseignement et facilitation
L’évaluation
Stratégies pour l’évolution des enseignants et de l’enseignement

Aperçu du texte

Dans cet article, nous décrirons les principes et la structure concrète de l’université d’Aalborg (AAU), dernière-née des universités danoises, fondée en 1974. L’AAU est née dans le sillage des mouvements des années 1960 qui prônaient des réformes pédagogiques. Dès sa création, elle a mis en place des programmes reposant sur l’apprentissage par projets et par problèmes dans toutes les facultés. Mais qu’est-ce que cela signifie, en pratique ? Dans quelle mesure ces principes sont-ils toujours pertinents dans le monde contemporain ? Quelle part du modèle pédagogique de l’AAU peut être considérée comme « danoise » ?

Nous sommes convaincues que l’APP est une réponse pertinente pour les universités modernes, sans affirmer pour autant qu’elle serait la seule possible. La solution miracle n’existe pas, et les modèles éducatifs – et leurs fondements structurels et culturels – diffèrent d’un pays à l’autre, tout comme ils varient d’une discipline à l’autre. Néanmoins, il se pourrait que les p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bettina Dahl et Jette Egelund Holgaard, « La réforme de la pédagogie universitaire au Danemark : le cas de l’apprentissage par problèmes », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 80 | 2019, 125-134.

Référence électronique

Bettina Dahl et Jette Egelund Holgaard, « La réforme de la pédagogie universitaire au Danemark : le cas de l’apprentissage par problèmes », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 80 | 2019, mis en ligne le 01 avril 2021, consulté le 23 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ries/8297 ; DOI : 10.4000/ries.8297

Haut de page

Auteurs

Bettina Dahl

Bettina Dahl Søndergaard est professeure associée au Centre pour l’apprentissage par problèmes de l’Université d’Aalborg (Danemark), en ingénierie, sciences et durabilité, sous le patronage de l’Unesco. Diplômée en mathématiques de l’Université d’Aalborg, en méthodologie de la recherche en éducation de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni) et titulaire d’un doctorat en enseignement des mathématiques de l’Université de Roskilde (Danemark), elle est l’auteure de plus de 140 publications et travaille sur la recherche en évaluation, différents modèles d’APP, le dialogue dans l’enseignement. Elle mène également des activités en APP auprès de partenaires tant internes qu’externes à son université. Courriel : bdahls@plan.aau.dk

Jette Egelund Holgaard

Jette Egelund Holgaard est professeure agrégée en durabilité, technologie et apprentissage organisationnel au département de la planification de l’Université d’Aalborg (Danemark). Diplômée en planification environnementale et titulaire d’un doctorat en communication environnementale, elle est actuellement affiliée au Centre pour l’apprentissage par problèmes en ingénierie, sciences et durabilité de l’Université d’Aalborg, sous le patronage de Unesco, où elle utilise un cadre d’APP pour améliorer la formation en ingénierie avec un accent particulier mis sur l’employabilité et la durabilité. Elle compte plus de 100 publications liées à ces domaines. Courriel : jeh@plan.aau.dk

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page