Navigation – Plan du site
Dossier - Les privatisations de l’éducation

Privatisation et évolution du paysage éducatif indien

Privatization and the changing educational landscape in India
Privatización y evolución del paisaje educativo indio
Meera Samson
Traduction de Sylvaine Herold
p. 93-101

Résumés

Cet article examine l’évolution du rôle des acteurs privés dans le secteur éducatif en Inde, depuis deux décennies. L’article s’intéresse d’abord aux groupes privés qui gèrent leurs propres établissements, puis aux acteurs privés apportant leur contribution aux établissements publics. Il s’agit essentiellement d’organisations à but non lucratif créées ou financées par des organisations à but lucratif. Ces groupes ont désormais la possibilité de conclure des partenariats avec le gouvernement afin de gérer les établissements publics, bien que ce phénomène reste encore relativement limité. L’auteure invite à réfléchir à l’impact que les formes actuelles de privatisation peuvent avoir sur l’éducation des enfants et sur la société indienne dans son ensemble.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Plan

L’enseignement privé en Inde
Croissance des effectifs des établissements d’enseignement privés
Les écoles privées bon marché
Impact de la croissance de l’enseignement privé
Les acteurs privés apportant leur contribution aux établissements publics
Initiatives financées essentiellement par le gouvernement
Initiatives financées principalement par les acteurs privés
Partenariats public-privé
Établissements publics gérés par le privé
Les établissements fonctionnant avec les enseignants en poste
Les établissements libres de recruter leurs propres enseignants
Établissements construits et gérés par le privé

Aperçu du texte

En Inde, un grand nombre d’acteurs privés est impliqué dans le secteur éducatif, ce qui n’est guère surprenant dans la mesure où il s’agit d’un marché extrêmement vaste et rentable. Ce sont, pour la plupart, des groupes puissants aux plans social et politique – l’accès au marché ainsi que le fort engagement nécessaire exigent que les acteurs aient de bons contacts et soient capables de négocier le rôle qu’ils entendent jouer. Ces groupes n’ont pas forcément d’expérience directe dans le secteur éducatif, mais peuvent faire appel à des individus ou des groupes qui en ont. Dans cet article, nous traitons des acteurs privés gérant des établissement privés, puis de ceux qui apportent leur contribution aux établissements publics. Enfin, nous abordons brièvement les nouvelles formes de partenariat public-privé en éducation.

L’enseignement privé en Inde

Il est courant de parler des établissements d’enseignement privés comme s’ils constituaient un groupe homogène. Cependant, ils diffèrent gran...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Meera Samson, « Privatisation et évolution du paysage éducatif indien », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 82 | 2019, 93-101.

Référence électronique

Meera Samson, « Privatisation et évolution du paysage éducatif indien », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 82 | 2019, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 21 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/ries/9191 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ries.9191

Haut de page

Auteur

Meera Samson

Meera Samson avec une formation d’économiste, dirige depuis 1986 Collaborative Research and Dissemination (CORD), à New Delhi. Avec Anuradha De et Claire Noronha, elle a mené un solide travail d’enquête sur la question de la privatisation de l’éducation en Inde et mène avec ses collègues des recherches et des actions de plaidoyer également sur le système éducatif indien, le droit à l’éducation et l’enseignement primaire et secondaire. Elle a codirigé en 1999 le rapport PROBE (Public Report on Basic Education) : « Probe Revisited: A Report on Elementary Education in India ». Courriel : cordedu@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page