Navigation – Plan du site
L’Académie de Marseille : enseignement et réalités

D’autres points de vue sur l’Académie de peinture de Marseille : une lettre anonyme, un libelle, un brouillon de discours

Alternative points of view on the Marseille Academy of Painting and Sculpture: An anonymous letter, a pamphlet, and a draft speech
Olivier Bonfait
p. 39-68

Résumés

Cette contribution édite et étudie trois textes inédits : une lettre anonyme de 1763 au recteur de l’Académie Verdiguier, l’informant de rumeurs contre l’Académie et de la possibilité de leur publication ; un libelle de 1780 adressée par certains membres de l’Académie à son protecteur, le Surintendant des bâtiments du Roi, demandant une réforme de l’institution ; un brouillon de discours du secrétaire de l’Académie, Moullinneuf, qui demande à ses collègues académiciens de revenir à une observation fidèle aux premiers principes de l’institution, afin de restaurer le lustre ancien de celle-ci. Elle montre ainsi qu’il existe une autre histoire possible de l’Académie que la chronique idéalisante dressée par l’érudition positiviste au xixe siècle, faite de tensions, et parfois d’échecs, mais qui permet de mieux comprendre les enjeux de cette école académique dans la France des Lumières.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Le café contre l’Académie, 1763
De nouveaux entrants pour une réforme de l’institution, 1780
Un secrétaire conscient d’un échec mais pris au piège de l’illusion académique, avant 1780

Aperçu du texte

La chance de l’Académie de peinture et de sculpture de Marseille ne serait-elle pas d’avoir perdu ses procès-verbaux ? L’absence de ceux-ci explique sans doute qu’à la différence d’autres institutions qui les avaient gardés, il fut décidé de conserver un grand nombre de papiers la concernant, rassemblés dans les huit volumes de miscellanea, qui constituent les dix-neuf volumes du manuscrit 988 de la bibliothèque de l’Alcazar de Marseille. Or ces mémoires, brouillons, ébauches de comptes, lettres, documents imprimés, sont habituellement jetés lorsque l’on sait posséder la série complète des procès-verbaux. Ce sont ces derniers documents qui ont généralement été publiés par l’érudition positiviste au xixe siècle pour établir une histoire officielle des institutions d’Ancien Régime.

Après avoir publié plusieurs recueils sur les peintres en Provence, l’érudit Étienne Parrocel, à partir de ce magma de documents conservés à la bibliothèque municipale de Marseille, voulut, à l’instar de la ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Bonfait, « D’autres points de vue sur l’Académie de peinture de Marseille : une lettre anonyme, un libelle, un brouillon de discours », Rives méditerranéennes, 56 | 2018, 39-68.

Référence électronique

Olivier Bonfait, « D’autres points de vue sur l’Académie de peinture de Marseille : une lettre anonyme, un libelle, un brouillon de discours », Rives méditerranéennes [En ligne], 56 | 2018, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 22 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rives/5365 ; DOI : 10.4000/rives.5365

Haut de page

Auteur

Olivier Bonfait

Olivier Bonfait est professeur d’histoire de l’art moderne à l’Université de Bourgogne, après l’avoir été à l’Université d’Aix-Marseille de 2006 à 2011.
Il est spécialiste de l’histoire sociale de l’art des xviie et xviiisiècles, et a notamment étudié la genèse et l’histoire de l’Accademia Clementina de Bologne (dans Les Tableaux et les pinceaux. La naissance de l’école bolonaise, Rome, 2000). Il dirige des travaux sur l’école de dessin de Dijon au xviiie siècle. Sa dernière publication : « Les frères Le Nain : ateliers, autoportraits et autobiographies » dans Nicolas Milovanovic et Luc Piralla Heng-Vong, (dir.), Le mystère Le Nain, Lens/Paris, Musée du Louvre-Lens/Liénard éditions, 2017, p. 66-77.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals