Navigation – Plan du site
L’Académie de Marseille et les autres foyers artistiques : entre émulation et rivalité

Des fleurs d’indiennes aux roses de Lyon, la production des manufactures provençales et la peinture de fleurs enseignée dans les académies

From chintz flowers to Lyon roses: The production of the Provence factories and the painting of flowers taught in the academies
Aziza Gril-Mariotte
p. 111-128

Résumés

Les indiennes évoquent des toiles de coton imprimées de motifs orientaux. Les échantillons conservés dans le Manuscrit de Richelieu montrent que les fabriques de toiles peintes marseillaises ont repris ce vocabulaire, entre la fin du xviie siècle et la première moitié du xviiie siècle, pendant la prohibition (1686-1759). La levée de la prohibition entraîne la délocalisation des manufactures dans le reste de la Provence, la plus célèbre est la manufacture d’Orange qui aurait employée des artistes formés dans les académies. Les rares étoffes conservées posent la question de leur rôle dans la création de motifs et le renouvellement artistique des toiles peintes. L’ouverture de l’Académie de peinture à Marseille en 1752 et de l’école de dessin à Lyon en 1756, a-t-elle contribuée à l’évolution stylistique des motifs ? À partir des sources, quelques étoffes conservées de la manufacture d’Orange comparées aux échantillons marseillais, nous donnerons plusieurs éléments de réponse.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La formation des dessinateurs en indiennes
Académies et écoles de dessin
Le modèle académique transposé aux indiennes, la rose vs la flore exotique

Aperçu du texte

Les historiens ont depuis longtemps montré le rôle des échanges commerciaux avec le Levant dans l’implantation des fabriques de toiles peintes à Marseille qui ont imité les indiennes d’importation. Entre le xviie et le xviiie siècle, cette production connait une évolution importante des espaces de fabrication, les ateliers des maîtres-cartiers laissant place à de véritables manufactures ; tandis que les étoffes voient leur qualité et leurs motifs se développer. En 1686, l’importation et la fabrication des indiennes ont été prohibées dans le royaume de France, mais en 1703, la ville de Marseille obtient l’autorisation d’importer et de fabriquer des indiennes, à condition que les toiles soient réservées à l’exportation. Le port, lieu d’importation des matières premières indispensables à leur fabrication, à commencer par les toiles brutes, devient un centre de production, alimentant en partie leur contrebande en Provence et dans le reste du royaume. À Marseille, les conditions économiq...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aziza Gril-Mariotte, « Des fleurs d’indiennes aux roses de Lyon, la production des manufactures provençales et la peinture de fleurs enseignée dans les académies », Rives méditerranéennes, 56 | 2018, 111-128.

Référence électronique

Aziza Gril-Mariotte, « Des fleurs d’indiennes aux roses de Lyon, la production des manufactures provençales et la peinture de fleurs enseignée dans les académies », Rives méditerranéennes [En ligne], 56 | 2018, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 16 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/rives/5405 ; DOI : 10.4000/rives.5405

Haut de page

Auteur

Aziza Gril-Mariotte

Aziza Gril-Mariotte est maître de conférences en histoire de l’art, Université de Haute-Alsace, chercheur au CRESAT (EA 3436) et membre-associée du laboratoire ARCHE (Université de Strasbourg). Après avoir soutenu une thèse sur le textile imprimé au xviiie siècle à l’Université d’Aix-Marseille (Les toiles de Jouy. Histoire d’un art décoratif 1760-1821, PUR, 2015), elle poursuit ses recherches sur la création et l’innovation dans les arts industriels, ainsi que l’industrie textile en Alsace au xixe siècle.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals