Navigation – Plan du site
Dossier : Autour du corail rouge de Méditerranée

Le vase et le microscope : origines et développement d'une connaissance scientifique du corail rouge de Méditerranée (xviexxie siècle)

Daniel Faget et Daniel Vielzeuf
p. 157-180

Résumés

Produit emblématique de la Méditerranée, le corail rouge intéresse naturalistes et savants depuis l’Antiquité. Longtemps rangé dans le monde minéral, Corallium rubrum a intégré tardivement le monde du vivant sous l’impulsion des recherches de Ferdinando di Marsigli et de Jean-André Peyssonnel au xviiie siècle. En livrant en 1864 à la communauté scientifique son ouvrage Histoire naturelle du corail, Henri de Lacaze-Duthiers a permis une avancée importante des connaissances de la physiologie de ce cnidaire. Cette étude, après avoir retracé la longue gestation d’une connaissance scientifique du corail rouge, propose une relecture de l’œuvre de ce biologiste français du xixe siècle, en mettant ses apports en écho avec les avancées de la recherche contemporaine.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Les temps modernes, ou la métamorphose du corail rouge
Une imprégnation de la science moderne par les savoirs de l’Antiquité
Paradoxes du xviie siècle
Corail rouge et naissance d’une océanographie expérimentale (xviiie siècle)
De Lacaze-Duthiers aux connaissances actuelles
Henri de Lacaze-Duthiers et son temps
Le regain contemporain d’un intérêt scientifique pour le corail rouge
Les découvertes de Lacaze-Duthiers au miroir des connaissances actuelles
Le point de vue actuel sur la squelettogenèse du corail rouge

Aperçu du texte

Objet de spéculations depuis l’Antiquité, le corail rouge a suscité de nombreuses études depuis le xvie siècle. Les rythmes de l’avancée des connaissances scientifiques de ce cnidaire apparaissent comme inégaux au cours des 500 dernières années. Le regain des études actuelles ne doit pas masquer l’existence de temps d’accélération de la connaissance, suivis de phases de relatif désintérêt des naturalistes et biologistes à l’égard de cette formation marine. La réflexion proposée dans cette étude vise à mettre en relief ces temps de la recherche, depuis les études de cabinets du xvie siècle jusqu’aux observations rigoureuses de Luigi Ferdinando Marsigli, Jean-André Peyssonnel et Henri de Lacaze-Duthiers. Elle a aussi pour objectif de souligner à quel point la recherche sur le corail rouge est une aventure scientifique encore en cours, le regain des recherches sur cet objet depuis 30 ans témoignant des incertitudes qui demeurent sur la physiologie de Corallium rubrum.

Les temps moderne...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Faget et Daniel Vielzeuf, « Le vase et le microscope : origines et développement d'une connaissance scientifique du corail rouge de Méditerranée (xviexxie siècle) », Rives méditerranéennes, 57 | 2018, 157-180.

Référence électronique

Daniel Faget et Daniel Vielzeuf, « Le vase et le microscope : origines et développement d'une connaissance scientifique du corail rouge de Méditerranée (xviexxie siècle) », Rives méditerranéennes [En ligne], 57 | 2018, mis en ligne le 10 décembre 2019, consulté le 11 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rives/5794 ; DOI : 10.4000/rives.5794

Haut de page

Auteurs

Daniel Faget

AMU, CNRS, TELEMMe, Aix-en-Provence, France.
Daniel Faget est membre du laboratoire TELEMMe (Maison Méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence). Il est maître de conférences en histoire moderne à Aix-Marseille Université. Historien du milieu marin méditerranéen, il consacre ses travaux à l’histoire de la biodiversité, des techniques halieutiques et des sciences océanographiques. Une de ses dernières publications porte sur la pêche en Méditerranée : Moissonner la mer. Économies, sociétés et pratiques halieutiques (xve-xxie siècle), Paris-Aix-en-Provence, Karthala-MMSH, 2018 (direction de l’ouvrage avec Gilbert Buti, Olivier Raveux et Solène Rivoal).

Articles du même auteur

Daniel Vielzeuf

AMU, CNRS, CINAM, Marseille, France.
Daniel Vielzeuf est directeur de Recherche au CNRS et travaille à Luminy au CINaM (Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille). Depuis 2005, ses travaux abordent la thématique de la biominéralogie, avec le corail rouge de Méditerranée comme organisme modèle. Il est l’auteur d’un livre et d’une cinquantaine de publications scientifiques dont une dizaine sur le corail rouge.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals