Navigation – Plan du site
Dossier : Imperium, Imperii. La Méditerranée, forge de l'Empire

Entre Latins et Grecs : émulation et rivalité autour de l’Empire, viie-xe siècle

Between Latin people and Greeks: Emulation and rivalry throughout the empire, seventh – tenth century
François Bougard
p. 65-77

Résumés

Les relations entre Latins et Grecs autour de la question de l’Empire sont souvent vues à l’aune des débats des ixe et xe siècles. Pour mieux en apprécier la portée, il n’est pas inutile de repartir de la fin du vie siècle pour observer comment la progressive « occidentalisation » de la papauté a créé les conditions du conflit. L’universalisme chrétien importe autant sinon plus que la dimension romaine dans la notion d’Empire.

Haut de page

Entrées d’index

Géographie :

Empire romain

Chronologie :

Moyen Age
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Prétendre retracer en quelques pages l’évolution des relations entre « Occidentaux » et « Orientaux » sur la question de l’Empire est à la fois prétentieux et irréalisable. Le bref propos qui suit vise seulement à donner quelques traits du cadre, dans l’espoir qu’ils pourront être utiles dans un ensemble à visée comparatiste.

Les échanges de vues entre Latins et Grecs autour de la question de l’Empire sont souvent vues à l’aune des débats et conflits des ixe et xe siècles, qui ont opposé les empereurs carolingiens et leurs successeurs ottoniens à Byzance dans plusieurs domaines, principalement territorial (à cause des visées franques sur Venise, la Dalmatie et l’Istrie au ixe siècle, puis des expéditions militaires menées en Italie méridionale par Louis II entre 866 et 872, par Otton Ier et Otton II dans les années 960-970), missionnaire (dans les espaces bulgare et morave en cours de christianisation au ixe siècle) et doctrinal (sur la question de l’iconoclasme). Les tensions qui...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Bougard, « Entre Latins et Grecs : émulation et rivalité autour de l’Empire, viie-xe siècle », Rives méditerranéennes, 58 | 2019, 65-77.

Référence électronique

François Bougard, « Entre Latins et Grecs : émulation et rivalité autour de l’Empire, viie-xe siècle », Rives méditerranéennes [En ligne], 58 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 19 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/rives/6230 ; DOI : 10.4000/rives.6230

Haut de page

Auteur

François Bougard

François Bougardancien directeur des études médiévales à l'École française de Rome (1997-2004), dirige l’Institut de recherche et d’histoire des textes depuis le 1er septembre 2014. Spécialiste du haut Moyen Âge, il est l'auteur d'une thèse sur l'exercice de la justice dans le royaume d'Italie entre viiie et xie siècle (La justice dans le royaume d’Italie de la fin du viiie siècle au début du xie siècle, Rome, École française de Rome, 1995, 506 p.) et de traductions commentées d'auteurs du haut Moyen Âge italien : Paul Diacre, Histoire des Lombards, présentation et traduction, Turnhout, Brepols, 1994 ; Liudprand de Crémone, Œuvres, présentation et traduction, Paris, CNRS, 2015. Son activité de recherche porte aussi sur l'histoire des bibliothèques, avec un intérêt particulier pour les milieux cisterciens français et, plus récemment, pour le fonds manuscrit du cardinal de Richelieu.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals