Navigation – Plan du site
Dossier : Au cœur des mutations du négoce en Méditerranée

Le rôle des réseaux dans l’organisation commerciale

Les Britanniques à Smyrne, des années 1860 aux années 1920
Elena Frangakis-Syrett
Traduction de Thierry Allain et Sébastien Lupo
p. 71-91

Résumés

À partir de sources britanniques l’étude explore le rôle des réseaux de parenté et d’amitié au sein de la communauté britannique à Smyrne entre les années 1860 et 1920. Les liens étroits de parenté entre ces familles furent renforcés par des relations d’amitié avec les autres communautés européennes ainsi qu’ottomanes. De tels réseaux soutenaient les activités économiques de leurs membres, comme leurs sociétés anonymes à responsabilité limitée, renforçaient leurs ressources en capital et leurs accès à la technologie pour une insertion réussie sur plusieurs marchés compétitifs comme Londres et Alexandrie. Tels réseaux leur offraient simultanément une présence à divers secteurs de l’économie régionale ottomane, ainsi que l’acquisition d’un portefeuille de plusieurs investissements.

Haut de page

Notes de la rédaction

Traduction de l’anglais par Thierry Allain et Sébastien Lupo, relue par Arnaud Bartoloméi.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

La communauté britannique des résidents de longue date à Smyrne
Britanniques à Smyrne, Grecs à Londres : des histoires parallèles
La connexion entre Londres, Smyrne et Alexandrie
Les réseaux d’affaires et de parenté : les familles Barff et Rees
Les infrastructures de Smyrne, limites d’un financement local 
Conclusion

Aperçu du texte

Cette étude a pour sujet Smyrne et son arrière-pays en Anatolie et dans les îles égéennes, à l’extrême fin de la période ottomane. Il s’agissait alors d’un des marchés et centres urbains les plus importants de l’Empire, associé à une communauté négociante britannique faisant figure d’élément prédominant dans les cercles d’affaires dynamiques de la ville. Essentiellement basé sur des archives britanniques, cette contribution examine les changements dans l’organisation des firmes, leurs stratégies et les réseaux qui les reliaient les unes aux autres. Il faut également examiner leur participation au développement économique de Smyrne ainsi qu’à son évolution ultérieure. Les soixante dernières années du pouvoir ottoman se signalèrent par une croissance économique remarquable en Méditerranée orientale. Pour Smyrne et son arrière-pays, cet essor continu, qui culmina dans les dernières années précédant la Première Guerre mondiale, conduisit à une prospérité inédite et à une mutation struct...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Elena Frangakis-Syrett, « Le rôle des réseaux dans l’organisation commerciale », Rives méditerranéennes, 59 | 2019, 71-91.

Référence électronique

Elena Frangakis-Syrett, « Le rôle des réseaux dans l’organisation commerciale », Rives méditerranéennes [En ligne], 59 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rives/6835 ; DOI : 10.4000/rives.6835

Haut de page

Auteur

Elena Frangakis-Syrett

Queens College & Graduate Center, City University of New York

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals