Navigation – Plan du site

60 | 2020
La construction d’une culture de l’intimité familiale

Le cas de l’Italie contemporaine, XXe-XXIe siècle
Sous la direction de Enrica Asquer et Laura Odasso
Couverture, Rives Méditerranéennes, 60, 2020
Informations sur cette image
Crédits : Source : Biblioteca Comunale Sormani, Milan, cote DQUA.R PER 1088, S23292. Images photografiées par Enrica Asquer. Photomontage de la couverture et mise en page Jean-Bernard Cholbi - PUP
ISBN 979-10-320-0274-2

 Ce numéro de Rives Méditerranéenne interroge la construction d’une culture de l’intimité familiale qui a accompagné les changements du « faire famille » dans l’Italie contemporaine. Par des analyses interdisciplinaires d’un matériau empirique divers – dossiers juridiques, archives politiques et médiatiques, ethnographies des parcours familiaux, récits d’expériences et de vie féminins – et la mise en perspective de la littérature existante, il offre au lecteur des pistes pour démêler les entrelacs des pratiques intimes et des discours publics. Il présente les tensions qui se nouent autour de l’institution familiale et les enjeux de sa production politique et publique. Au cours du xxe siècle, l’intimité familiale se déplace au cœur de l’attention publique et soulève l’intérêt de l’État, de l’Église catholique, des mouvements sociaux, de la presse et d’experts variés préoccupés de la reproduction nationale. Or le contrôle de la sexualité et de la formation des unions, la redéfinition de la parentalité et l’encadrement de la filiation s’accompagnent de l’apparition d’acteurs qui étaient auparavant moins visibles – les enfants, les femmes et les étrangers.

Notes de la rédaction

 La revue remercie Anna Bellavitis et Gilles Frigoli pour le suivi du dossier thématique de ce numéro.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • OpenEdition Journals