Navigation – Plan du site
Le corps au Moyen Âge : anthropologie, histoire, littérature
Dissimuler ou montrer ?

Le tiers terme: le vêtement et la rationalité politique du corps au Moyen Âge

Gil Bartholeyns
p. 125-165

Résumé

Le corps est une métaphore centrale dans le christianisme et la société médiévale : Incarnation, groupes sociaux… Mais le vêtement est la métaphore de tous les corps. Il est aussi omniprésent dans les propos savants sur la conception de la personne et, cela est moins étonnant mais trop peu relevé, dans les modèles de comportements en raison de sa force d’expression ou de dissimulation face à la naturalité souvent affligeante du corps en société. Or ce corps, dans un monde de caméléons et de poulpes, pour reprendre des mots du xiiie siècle, peut s’avérer, en dernier ressort, le signe de la vérité. Si la métaphore vestimentaire peut être décrite dans son étendue, de l’anatomie au mystère chrétien, il est moins aisé de saisir les tendances historiques de la rationalité sociale de la présentation de soi.

Haut de page

Notes de la rédaction

Ce texte a été composé en 2009 pour le séminaire « Corps et société » organisé par Patrick Henriet à l’université de Bordeaux. Je le remercie d’avoir insisté, près de dix plus tard, pour que je le publie. Je ne l’ai pas revu, sauf détails, estimant qu’il était satisfaisant sur le fond. L’état de la réflexion sur ces questions est à peu près le même qu’il y a dix ans et je n’ai pas encore eu le temps de publier ce qui s’intitule actuellement L’être et l’apparence. Une histoire du vêtement avant la mondialisation (Paris, Flammarion). Le lecteur sera peut-être frappé par le souci de décrire la sensibilité au corps et au vêtement du point de vue du grand nombre : si la question de la représentativité (en quoi un témoignage est-il représentatif de l’expérience commune ?) est importante, je n’en ferais peut-être plus aujourd’hui le principe de l’enquête.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

Tous les corps sont des vêtements
Le vêtement organique : corps et société
L’« apparence » comme catégorie de la personne
L’habitus contre le corps
Critique du jugement social et idéal d’impassibilité
La personne vestimentaire
Identité et identification non corporelles
Un monde de loups, de caméléons et de poulpes
La circulation des incertitudes

Aperçu du texte

La rationalité politique concerne tantôt la conduite des gouvernés et des gouvernants, tantôt celle des analystes de ces acteurs.
Raymond Aron, Politische Rationalität, 1983.

Le corps est la clé de voûte du christianisme par ses mythes fondateurs que sont l’Incarnation et la Résurrection. Le corps sert à décrire l’Église et les groupes qui composent la société chrétienne. Le corps désigne la part matérielle et visible de la personne par contraste avec l’âme ou l’esprit. Ces seules dimensions, cosmologiques, sociales, anthropologiques, suffisent à mesurer l’intégration de cette donnée naturelle à tous les niveaux de la culture médiévale. Mais le vêtement est la métaphore de tous ces corps physiques ou métaphysiques, de tous les mythes où la corporéité est centrale. De sorte que le vêtement donne une perspective sur le corps lui-même. Ce tiers terme est particulièrement présent dans les conceptions même de la personne, dès qu’on délaisse les spéculations théologiques pour s’attacher aux...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gil Bartholeyns, « Le tiers terme: le vêtement et la rationalité politique du corps au Moyen Âge », Revue des langues romanes, Tome CXXII N°1 | 2018, 125-165.

Référence électronique

Gil Bartholeyns, « Le tiers terme: le vêtement et la rationalité politique du corps au Moyen Âge », Revue des langues romanes [En ligne], Tome CXXII N°1 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 10 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rlr/592 ; DOI : 10.4000/rlr.592

Haut de page

Auteur

Gil Bartholeyns

Université de Lille

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La Revue des langues romanes est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de la Méditerranée
  • OpenEdition Journals