Navigation – Plan du site
Varia

Pour le commentaire du Libre dels Grands jorns de Jean Boudou : quatre notes

Jean-Pierre Chambon
p. 169-192

Notes de l’auteur

Nous citons le texte dans l’édition pré-originale (Bodon 1963). Nous respectons la forme du titre telle qu’elle se lit dans le manuscrit autographe : Lo libre dels Grands jorns (voir Chambon 2015, p. 152-153). — Nos remerciements vont à Dominique Decomps qui nous a permis de prendre connaissance de sa transcription de lettres inédites à elle adressées par Boudou, alors qu’elle préparait un mémoire universitaire sur son œuvre. Nos remerciements vont également à Roger Béteille pour les précisions qu’il a bien voulu nous apporter (communication personnelle du 28 septembre 2017) et aux lecteurs d’un premier état de telle ou telle de nos notes (Philippe Gardy, Uta Hahn, Guy Latry).

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

1. La double structuration du libre dels Grands jorns
2. À propos du conte de la brebis noire et du chapitre III/5
3. Réminiscences naucelloises

Aperçu du texte

1. La double structuration du libre dels Grands jorns

La question de la structure narrative des Grands jours n’a guère été abordée par la critique. Les lignes qu’on va lire voudraient contribuer à la discussion à ce sujet.

1.1. Aucun lecteur du libre dels Grands jorns ne peut demeurer insensible aux deux corrélations suivantes qui s’établissent entre unités narratives :

(i) la corrélation qui encadre presque toute l’histoire, entre /prédiction de la douleur annonciatrice de la mort du héros/ « Mas quand començaràs de patir, la fin serà leu aquí… » (I/2) et, quelques lignes avant la fin du texte, /apparition de cette douleur/ « La dolor èra aquí. La qu’esperavi » (III/10) ;

(ii) la corrélation qui encadre l’épisode du berger de Marxilhat, entre /rencontre du héros et du berger/ « Pastre, veni beure un còp amb ieu… » (III/4) et /séparation du héros et du berger/ « Tot lo meu grat, pastre… » (III/10).

Les unités corrélées sont en effet non seulement mises en rapport au plan du contenu narra...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Chambon, « Pour le commentaire du Libre dels Grands jorns de Jean Boudou : quatre notes », Revue des langues romanes, Tome CXXII N°1 | 2018, 169-192.

Référence électronique

Jean-Pierre Chambon, « Pour le commentaire du Libre dels Grands jorns de Jean Boudou : quatre notes », Revue des langues romanes [En ligne], Tome CXXII N°1 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 18 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rlr/608 ; DOI : 10.4000/rlr.608

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La Revue des langues romanes est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de la Méditerranée
  • OpenEdition Journals