Navigation – Plan du site
Varia

La prise de conscience de la tradition littéraire des troubadours en France au xvie siècle

Josef Prokop
p. 193-210

Notes de la rédaction

Article publié avec le soutien de la Fondation pour la Science de la République tchèque (Czech Science Foundation), projet GA16-19104S « Jehan de Nostredame et ses fabulations dans “Les vies des plus célèbres et anciens poètes provensaux” ». / Tento článek vznikl v rámci projektu GA16-19104S s názvem « Jehan de Nostredame a jeho fabulace v Životech slavných a starých provensálských básníků » podporovaném Grantovou agenturou České republiky.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

Le silence presque absolu sur les troubadours
Les troubadours oubliés, ignorés ou cachés
Les mentions des variétés d’occitan
Les troubadours de Drusac et de Fauchet : deux cas particuliers

Aperçu du texte

Cet article vise à analyser la prise de conscience de l’existence d’une tradition littéraire des troubadours de la première moitié du xvie siècle. Une telle étude pourrait être utile pour mieux comprendre le contexte dans lequel Jean de Nostredame commença à construire ses Vies des plus célèbres et anciens poètes provençaux (1575), ouvrage qui transforma la perception des troubadours dans l’espace littéraire français. Tout d’abord, nous voudrions mentionner deux livres suggestifs de Jean-François Courouau (2012) et d’Emmanuelle Mortgat-Longuet (2006), qui ont préparé le terrain pour la présente étude, bien que le premier traite des questions de la marginalisation de l’occitan et le second de l’évolution de l’histoire littéraire. Mentionnons encore deux ouvrages également très utiles : l’indispensable dissertation de Jean-Yves Casanova (2012) sur l’œuvre historiographique de Nostredame et l’article de Marie-Luce Demonet (2015) sur la langue des troubadours qui se révélèrent tout auss...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Josef Prokop, « La prise de conscience de la tradition littéraire des troubadours en France au xvie siècle », Revue des langues romanes, Tome CXXII N°1 | 2018, 193-210.

Référence électronique

Josef Prokop, « La prise de conscience de la tradition littéraire des troubadours en France au xvie siècle », Revue des langues romanes [En ligne], Tome CXXII N°1 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 20 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/rlr/616 ; DOI : 10.4000/rlr.616

Haut de page

Auteur

Josef Prokop

Université de Bohême du Sud

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La Revue des langues romanes est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de la Méditerranée
  • OpenEdition Journals