Navigation – Plan du site

Différenciation sexuelle et anthropologie dans la pensée d’Ambroise de Milan

Sexual Differentiation and Anthropology within Ambrose of Milan’s Teaching
Aude‑Sophie Dulat‑Gravier
p. 543-564

Résumés

Si Ambroise porte son attention sur la question de la création de l’homme à l’image de Dieu dans l’Exameron, son De Paradiso interroge, entre autres, la création de la femme et l’origine du péché. Ce texte fait apparaître une réelle volonté d’Ambroise de minimiser l’implication d’Ève dans le péché. L’évêque de Milan cherche bien plutôt à placer, par différents arguments, Adam et Ève sur un pied d’égalité face à la faute. Pourquoi Ambroise donne-t-il cette lecture de la Genèse ? La réponse réside très certainement dans la volonté de notre auteur de donner à voir et à comprendre une lecture morale du péché originel. Fort de cette analyse, Ambroise propose, dans ces traités destinés aux femmes, des voies de salut centrées sur l’effort que le chrétien doit faire sur lui-même.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2019.

Plan

I. Quelle vision de la création de la femme dans la pensée d’Ambroise ?
II. Différenciation sexuelle et implication différenciée dans le péché
III. Différenciation sexuelle, identité chrétienne et eschatologie : quelles voies de salut pour les fidèles ?

Aperçu du texte

Commenter le texte de la Genèse, et notamment la création du genre humain, est un défi pour les prédicateurs. Ambroise le relève dans le De Paradiso, daté traditionnellement de 377‑378, et l’Exameron, qui aurait été écrit au cours de la période 386‑390. Une enquête sur les citations de la Genèse présentant la création humaine dans ce corpus fait rapidement apparaître l’intérêt d’Ambroise pour la question de la création de la femme. En effet, Ambroise utilise dix‑sept fois dans l’Exameron et trois fois dans le De Paradiso les versets 26 et 27 de Gn 1, dont voici la teneur :

Dieu dit : « Faisons lhomme à notre image, selon notre ressemblance, et quil soumette les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre ! »
Dieu créa l
homme à son image, à limage de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa.

On note alors que, sur ce total de vingt occurrences, seules deux, issues de l’Exameron, évoquent la fin de la...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aude‑Sophie Dulat‑Gravier, « Différenciation sexuelle et anthropologie dans la pensée d’Ambroise de Milan », Revue des sciences religieuses, 91/4 | 2017, 543-564.

Référence électronique

Aude‑Sophie Dulat‑Gravier, « Différenciation sexuelle et anthropologie dans la pensée d’Ambroise de Milan », Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/4 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 18 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3558

Haut de page

Auteur

Aude‑Sophie Dulat‑Gravier

EA 4377 - Faculté de théologie catholique Université de Strasbourg

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page