Navigation – Plan du site
Recensions

Franz Stock, Journal de guerre (1942-1947) Écrits inédits de l'aumônier du Mont Valérien

Paris, Cerf, 2017
Marc Feix
p. 623-624
Référence(s) :

Franz Stock, Journal de guerre (1942-1947) Écrits inédits de l'aumônier du Mont Valérien, édition établie sous la direction de Jean-Pierre Guérend, introduction [d'] Étienne François, traduction de Valentine Meunier, Paris, Cerf, 2017, 437 p.

Texte intégral

1Franz Stock (1904-1948) est un prêtre allemand. Très francophile, et participant actif des mouvements pour la paix pendant l'entre-deux guerres, il devient le curé de la paroisse allemande de Paris en 1934. Il est confirmé à ce poste en 1940. Pendant la seconde guerre mondiale, à partir de 1942, il accompagne jusqu'à leur exécution au Mont Valérien de très nombreux prisonniers ou otages — français ou d'autres nationalités — de la Gestapo, et devient pour eux l'Aumônier de l'enfer, tout en refusant de porter l'uniforme allemand. En 1944, il est fait prisonnier par les Américains et va être choisi pour devenir le directeur d'un séminaire créé à Chartres pour les théologiens allemands emprisonnés en France, qui va devenir le Séminaire des barbelés. Il est depuis lors connu comme un des précurseurs et apôtres de la réconciliation franco‑allemande. Alors que d'aucuns s'étonnaient de voir ce prêtre allemand accompagner des prisonniers français issus de la Résistance pendant la guerre, des témoins rapportent cette réponse qu'il leur fit : « Aux yeux du Seigneur, il n'y a ni Français, ni Allemands, ni Anglais. Il n'y a que des chrétiens ou que des êtres humains, et moi qui leur parle, je suis prêtre de l'évêché de Paris, du cardinal Suhard. »

2La faculté de théologie catholique de l'université de Strasbourg s'était engagée en 2016 dans l'accueil en l'église catholique de garnison allemande Saint-Maurice de l'exposition « Franz Stock (1904-1948), précurseur de la réconciliation franco-allemande », en animant plusieurs conférences, dont celle de Jean-Pierre Guérend « Franz Stock, apôtre de la réconciliation », éditeur du présent ouvrage. Il nous avait longuement entretenus à cette occasion du travail en cours pour la publication conjointe en français et en allemand (Franz Stock Wegbereiter der Versohnung, Freiburg, Herder, 2017) de l'édition critique des écrits de guerre de Franz Stock. L'introduction d'Étienne François replace remarquablement ces écrits dans leur contexte historique alors que l'avertissement décrit les quatre parties distinctes des documents inédits publiés : le Journal des fusillés (décembre 1941‑septembre 1944), le Journal de Cherbourg (septembre 1944‑avril 1945), les débuts de l'histoire du Séminaire des barbelés à Orléans puis à Chartres et le Discours d'adieu, prononcé en 1947 pour la fermeture du même séminaire (p. 49). Une place importante est accordée à l'abbé Joseph Johner, alsacien originaire de Mulhouse, prêtre du diocèse de Strasbourg, qui sera officier de liaison entre l'armée française et le Séminaire des barbelés. Les annexes à l'ouvrage regroupent des repères biographiques, la description des principaux lieux fréquentés par Franz Stock et des indications bibliographiques. Tout juste est-il possible de regretter le choix éditorial de proposer le rassemblement des notes critiques en fin d'ouvrage, juste avant les annexes, facilitant davantage la lecture cursive que la lecture critique des écrits de l'abbé Stock. L'ensemble offre un monument d'accès direct aux sources et permet d'entrer dans l'intimité de l'engagement d'une figure de l'histoire de l'Église en Europe, comme du positionnement éthique d'une figure du prêtre au service inconditionnel de tous pendant et après un conflit armé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Feix, « Franz Stock, Journal de guerre (1942-1947) Écrits inédits de l'aumônier du Mont Valérien », Revue des sciences religieuses, 91/4 | 2017, 623-624.

Référence électronique

Marc Feix, « Franz Stock, Journal de guerre (1942-1947) Écrits inédits de l'aumônier du Mont Valérien », Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/4 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 22 mars 2019. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3596

Haut de page

Auteur

Marc Feix

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page