Navigation – Plan du site
Recensions

Pierre D'ornellas (Mgr) – Yves Morvan, Pour une économie humaine

Paris, Salvator, 2017
Marc Feix
p. 632-633
Référence(s) :

Pierre d'Ornellas (Mgr) - Yves Morvan, avec soixante et onze acteurs de la société civile, Pour une économie humaine, Paris, Salvator, 2017, 185 p.

Texte intégral

1Voilà un ouvrage original, fruit d'un vaste travail de collaboration. L'archevêque de Rennes, Dol et Saint‑Malo, à la suite de nombreuses visites pastorales, a voulu se « mettre davantage à l'écoute d'acteurs économiques de terrain » (p. 7), au cours d'un séminaire avec eux, puis des débats entre acteurs de terrain en réaction aux mutations géographiques, technologiques, institutionnelles, démographiques et environnementales présentées par Yves Morvan, professeur émérite de sciences économiques à l'université de Rennes‑1 et ancien président du Conseil économique et social de la région de Bretagne (devenu ensuite le Conseil économique, social et environnemental [CESER]). Cette analyse des métamorphoses de la société constitue le premier chapitre de l'ouvrage. Les acteurs de terrain, dont la liste des noms figure à la fin, se sont réunis autour des thématiques définies et ont rédigé des comptes rendus de leurs séances de travail, aboutissant aux synthèses présentées comme interrogations et propositions dans le deuxième chapitre. Sont tour à tour envisagés le rapport aux nouvelles technologies, le sens du travail, la gouvernance à l'épreuve de la participation et les territoires. Toute cette matière a permis à Mgr Pierre d'Ornellas, comme l'annonce en introduction l'avertissement de Thomas Gueydier coordinateur de l'ouvrage, de proposer une « ouverture » placée en début d'ouvrage avant le premier chapitre, comme l'ouverture d'un opéra, alors qu'il s'agit davantage d'un propos conclusif sous forme d'ouverture. Il est aisé de reconnaître à la lecture de cette ouverture des thèmes de l'enseignement social de l'Église comme par exemple le bien commun, le travail ou le capital pour l'homme et non l'inverse, la solidarité, la participation, la subsidiarité, la fraternité, ou encore l'attention aux pauvres. Ce beau travail de réflexion proposé sur la société actuelle appelle en retour — travail sans nul doute à venir, ces groupes ne pouvant pas s'arrêter en si bon chemin — une réflexion sur les mutations identifiées et les implications qu'elles engendrent sur les missions, la vie et les structures de l'Église. Les mutations affectent non seulement les personnes, mais également les institutions dans lesquelles elles s'inscrivent, Église comprise.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Feix, « Pierre D'ornellas (Mgr) – Yves Morvan, Pour une économie humaine », Revue des sciences religieuses, 91/4 | 2017, 632-633.

Référence électronique

Marc Feix, « Pierre D'ornellas (Mgr) – Yves Morvan, Pour une économie humaine », Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/4 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 23 mars 2019. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3609

Haut de page

Auteur

Marc Feix

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page