Navigation – Plan du site

AccueilNuméros91/1Éditorial

Éditorial

Philippe Capelle-Dumont
p. 1-2

Texte intégral

1C’est sous les auspices de la « nouveauté » que la Revue des Sciences religieuses aborde de façon toute particulière l’année 2017. D’abord parce qu’une nouvelle équipe rédactionnelle en assume désormais la responsabilité éditoriale. Les collègues de la Faculté m’en ayant confié sa direction, j’en reçois le mandat avec honneur, dans la reconnaissance et avec espoir. Honneur d’avoir à conduire une Revue qui, en près d’un siècle, a réuni des signatures prestigieuses dans les domaines fondamentaux de la théologie, de la philosophie, de l’histoire, de l’éthique et du droit. Reconnaissance envers l’équipe rédactionnelle précédente qui, avec un dévouement et une générosité exemplaires, a su mener une politique éditoriale courageuse. Espoir enfin de voir la Revue, malgré des conditions financières contraignantes, accroître ses champs de réflexions, contribuer au développement des savoirs que sa vocation lui autorise, élargir en conséquence le périmètre de son rayonnement international. Sur ce chemin d’exigence – et c’est avec plaisir que j’en informe nos lecteurs –, de nouveaux collaborateurs viennent d’être nommés : Christophe Guignard, maître de conférences en patristique, rédacteur en chef ; Nathalie Siffler, maître de conférences en exégèse du Nouveau Testament, rédactrice en chef-adjointe ; Alphonse Ky-Zerbo, maître de conférences en droit canonique, trésorier. Anne Bamberg reste responsable des recensions. Je les remercie à l’avance de mettre leur compétence au service d’une tâche des plus nobles de la vie universitaire. Quant au comité de rédaction qui entoure cette équipe, il comportera des membres anciens et nouveaux, favorisant ainsi l’articulation nécessaire entre la mémoire et l’anticipation, les acquis et les innovations.

2Toutes ces forces réunies sont d’ores et déjà animées par l’intention première de satisfaire le lectorat divers que vous constituez, entre la demande de réflexion savante et le souhait d’en fournir un accès praticable en lien avec les problématiques contemporaines des sciences religieuses. Dans la perspective dynamique que nous voyons en tout cela se dessiner, je ne veux que nous engager, par-delà les éléments de langage, sur la voie du bonheur de la « scientia », conjuguant dans un impératif ardent, savoir et sagesse.

3Notre ambition ainsi déclarée a, de façon corollaire, un coût qui justifie le redressement des tarifs d’abonnements dont vous constaterez en fin de volume la relative modestie : l’augmentation des charges, notamment celles qui concernent l’acheminement postal, nous portent à des choix qui appellent votre compréhension. Nous envisageons en même temps de fidéliser un public de jeunes chercheurs – doctorants et enseignants – en sciences religieuses, tant en France qu’à l’étranger. Plusieurs demandes récentes sont à cet égard encourageantes.

4La qualité de la Revue trouve une expression remarquable dans le présent Numéro dont l’ordonnancement doit l’essentiel à l’ancienne équipe rédactionnelle. Les auteurs de référence ici évoqués : Louis Canet, Grégoire de Narek, Nicolas de Cues, Leibniz, Mounier ont, dans le traitement qui leur est réservé, ceci de commun de tracer depuis leur site historique un horizon de problématiques qui croise le nôtre, qu’il s’agisse de la liturgie et de l’œcuménisme, de l’interreligieux et de la métaphysique, du juridique et du géopolitique.

5Plusieurs dossiers thématiques de premier intérêt actuellement en chantier nous portent à vous fixer des rendez-vous pour les prochains trimestres : sur les cosmologies, sur la réception de l’Augustinisme de l’Antiquité tardive à l’époque moderne, sur les nouveaux rapports entre Bible et philosophie.

6Enfin, des recensions et des Notes de lecture accompagneront de façon structurée le travail critique que nous vous devons face aux productions éditoriales dont certaines interpellent les champs disciplinaires dont nos enseignants, professeurs et maîtres de conférences, sont spécialistes.

7Vous remerciant de votre fidélité, décidé à lui faire honneur, je vous souhaite une belle année d’aventures dans la lecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Capelle-Dumont, « Éditorial »Revue des sciences religieuses, 91/1 | 2017, 1-2.

Référence électronique

Philippe Capelle-Dumont, « Éditorial »Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/1 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 08 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3634 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rsr.3634

Haut de page

Auteur

Philippe Capelle-Dumont

Directeur de la Revue des sciences religieuses

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page
  • Logo Université de Strasbourg
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search