Navigation – Plan du site

La différenciation sexuelle et son accomplissement eschatologique chez Augustin

Sexual Differentiation and its Eschatological Realisation According to Augustine
Michele Cutino
p. 565-588

Résumés

Cette contribution propose un réexamen des textes qu’Augustin consacre au thème de la différenciation sexuelle dans une perspective protologique et eschatologique, provenant de son exégèse de la Genèse (De Genesi ad litteram, De Genesi contra Manichaeos), ainsi que du De Trinitate et du De civitate Dei. Il en ressort que, dans l’approche augustinienne de ce thème, coexistent, avec des fonctions différentes par rapport aux thèmes corollaires du dominium et de l’infériorité sociale de la femme, les présupposés de deux tendances exégétiques — antiochienne et alexandrine — qui cherchaient à harmoniser les deux récits génésiaques (Gn 1, 26-27 ; 2, 7) et un texte problématique comme 1 Co 11, 7. Par ailleurs, Augustin est l’auteur ancien qui, toujours dans une optique paulinienne (Ep 4, 23-24 ; Col 3, 9-10 ; Ga 3, 26-28), a le plus clairement défendu la permanence de la différenciation sexuelle dans la dimension eschatologique, qui se rattache à la dimension protologique et, donc, accomplit celle-ci.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2019.

Plan

L'interprétation figurée de Gn 2, 21-24 dans le De Trinitate
L'exégèse de la double création et la différenciation sexuelle
L'interprétation allégorique de Gn 2, 21‑24 comme clé de voûte de la différenciation sexuelle eschatologique dans la Cité de Dieu

Aperçu du texte

Le titre de la présente contribution montre comment l'analyse conduite ici sur les textes d'Augustin intéresse le thème de la différenciation sexuelle sous tous ses aspects fondamentaux, qui ont été abordés au cours de la journée de l'Équipe de recherche sur le christianisme ancien et médiéval (ERCAM) consacrée à cette thématique.

Les questions principales qui ressortent de l'examen des sources sont, au fond, au nombre de deux : celle de l'infériorité protologique de la femme, qui ne serait rachetée définitivement que dans l'accomplissement eschatologique, et celle de la permanence de la différenciation sexuelle dans cet accomplissement, après la résurrection des corps.

Le premier thème est inauguré substantiellement par la tradition antiochienne, représentée notamment par Diodore de Tarse et par Théodore de Mopsueste, qui refusent à la femme la possession véritable de l'image de Dieu, conçue dans son unité psycho‑physique, parce qu'en se fondant sur 1 Co 11, 7, ils l'identifient avec...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michele Cutino, « La différenciation sexuelle et son accomplissement eschatologique chez Augustin », Revue des sciences religieuses, 91/4 | 2017, 565-588.

Référence électronique

Michele Cutino, « La différenciation sexuelle et son accomplissement eschatologique chez Augustin », Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/4 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 10 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3639 ; DOI : 10.4000/rsr.3639

Haut de page

Auteur

Michele Cutino

EA 4377 - Faculté de théologie catholique Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page