Navigation – Plan du site

Philosophie et christianisme : l’alliance renouvelée

Philosophy and Christianity: the Renewed Alliance
Philippe Capelle-Dumont
p. 315-325

Résumés

Issu d’une conférence prononcée lors d’un récent colloque sur les « Philosophies chrétiennes au xxe siècle », le présent article, prenant acte du double regain d’intérêt, historique et spéculatif, porté aujourd’hui à l’endroit de la relation entre la philosophie, le christianisme et la théologie, met en relief les séries de confusions et de réductions dont elle reste l’objet, mais relève aussi l’historicité des modèles théoriques sous lesquels elle fut et reste pratiquée. Sollicitant la catégorie d’alliance, il définit trois déterminations fondamentales qui en délimitent principalement l’exercice.

Haut de page

Notes de l'auteur

Conférence donnée en ouverture du colloque « Philosophies chrétiennes au xxe siècle » organisé par l’Académie catholique du Val de Seine, les 8 et 9 juillet 2016 ; répétée le 24 mai 2017 à l’Université Sophia de Tokyo (Japon). Le présent texte en garde le caractère oral.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2019.

Plan

1. Confusions
2. Réductions
3. Errances et erreurs
4. De l’historicité des modèles à la catégorie de l’alliance
5. Trois déterminations fondamentales
L’autonomie contre l’autosuffisance
Philosophie et inspiration chrétienne
Philosophie pour la théologie

Aperçu du texte

La relation entre la philosophie, le christianisme et la théologie fait l’objet d’un intérêt aujourd’hui ravivé, tant pour son histoire que pour sa problématisation. Les données qui l’attestent étant trop nombreuses pour être ici mentionnées — qu’elles soient le fait de collections éditoriales, de laboratoires, d’instances universitaires ou de « tireurs isolés » —, je me focaliserai sur les conditions possibles d’une alliance renouvelée entre les deux polarités de la pensée qu’elles constituent. Si l’une et l’autre, chacune pour leur part mais aussi dans la puissance de leur relation, ont structuré l’histoire de la pensée occidentale, elles déterminent aussi le destin du christianisme lui‑même. Déclinant cette intention, mon propos se développera en cinq séquences allant du diagnostic de situation à l’articulation de quelques règles prospectives.

1. Confusions

Les productions anciennes ou récentes consacrées à cette problématique complexe ne sont pas sans transporter plusieurs types d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Capelle-Dumont, « Philosophie et christianisme : l’alliance renouvelée », Revue des sciences religieuses, 91/3 | 2017, 315-325.

Référence électronique

Philippe Capelle-Dumont, « Philosophie et christianisme : l’alliance renouvelée », Revue des sciences religieuses [En ligne], 91/3 | 2017, mis en ligne le 01 juillet 2019, consulté le 13 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rsr/3651 ; DOI : 10.4000/rsr.3651

Haut de page

Auteur

Philippe Capelle-Dumont

EA 4377 - Faculté de théologie catholique Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page