Navigation – Plan du site

AccueilNuméros94/1RecensionsEmmanuel Durand, Jésus contempora...

Recensions

Emmanuel Durand, Jésus contemporain. Christologie brève et actuelle

Paris, Cerf, 2018, 329 p.
Bertrand Dumas
p. 99-100
Référence(s) :

Emmanuel Durand, Jésus contemporain. Christologie brève et actuelle, Paris, Cerf, 2018, 329 p.

Texte intégral

1Maintenant auteur de huit ouvrages denses traitant de théologie trinitaire, d’anthropologie théologique et de christologie, Emmanuel Durand signe un livre à la fois solide et accessible ; destiné, de fait, à un public plus large que les seuls spécialistes. Celui-ci se situe dans le prolongement de ses recherches antérieures, mais ici reprises et amplifiées par le biais d’une méditation personnelle. Du reste, le titre des sept chapitres qui le composent donnent une assez bonne idée de son ton traditionnel et libre : « Jésus au milieu des historiens » ; « Jésus en tête des “martyrs” de notre temps » ; « Le Christ de Paul, en pratiques » ; « Le Christ des conciles, dans sa tunique déchirée » ; « L’incarnation comme interpellation, empathie et compassion » ; « De l’impardonnable à la réconciliation : la Croix » ; « Approximations de la gloire ». Sept chapitres, autant de portes d’entrée dans une unique problématique : ménager des approches contemporaines vers Jésus le Christ. Il s’agit, au fond, d’éviter deux écueils : d’une part, l’approche historicisante, qui chercherait à faire revivre un Jésus reconstitué par les érudits ; d’autre part, l’approche actualisante, qui voudrait mettre Jésus à la portée de nos contemporains en l’adaptant. Deux approches vouées à l’échec… Au lieu de quoi l’A. déploie une série de regards convergents –— de discernements — qui sont autant de pistes pour appréhender la manière dont le Christ, toujours vivant et toujours le même, se laisse aborder à partir de nos questions contemporaines.

2On ne peut qu’admirer l’exercice de style, qui conjugue rigueur et lisibilité, de la part d’un auteur attentif à la situation de crise de notre société post-moderne et post-chrétienne : l’accès au Christ n’étant plus évident, il faut lui ménager des chemins anciens et nouveaux. De ce point de vue, l’ouvrage déroule tranquillement son propos, porté par le consensus actuel qui a largement congédié tout historicisme dans les recherches sur Jésus. On notera par exemple le chapitre remarquable sur Jésus et les « martyrs » de notre temps (p. 81-113), tellement en accord avec notre monde souffrant et pluriel. Ou encore le chapitre concernant le Christ de Paul, qui présente la théologie paulinienne comme l’illustration d’une christologie pratique et créative (ou l’art d’agir en se laissant mouvoir intérieurement par le Christ, mais dans des situations nouvelles, p. 115-148). Du reste, tout au long du livre on pourra recueillir des perspectives utiles et profiter chemin faisant de la belle capacité synthétique de l’A. (exemples : p. 15-27, avec une leçon d’épistémologie concernant le lien entre Jésus historique et Christ de la foi ; p. 36-77, avec l’évaluation des portraits de Jésus par Crossan, Theissen, Meier et Pagola ; p. 236-240, avec les modèles bibliques et patristiques de réconciliation, etc.).

3Tout au plus pourrait-on relever un point de moindre tenue : le plan de l’ouvrage. S’il offre l’avantage d’une approche pour ainsi dire impressionniste de la christologie en multipliant les points de vue, il donne parfois l’impression d’un texte quelque peu décousu, constitué d’une série de chapitres quasi-indépendants qu’on aurait mis bout-à-bout ; ainsi en est-il, par exemple, du chapitre intitulé « le Christ des conciles » (p. 149-196), qui tranche un peu dans cette série de discernements. Certes, on saisit la volonté de montrer l’unité du seul Christ (des Évangiles, des conciles, de la foi contemporaine…), mais on ne peut se défaire de l’impression d’une pièce rapportée par rapport au reste de l’ouvrage. D’autant que le contenu, bien qu’exprimé avec clarté, est au fond assez connu.

4En tout cas, rien de nature à gâcher le plaisir du lecteur qui découvrira ici un bel exemple de la pertinence de la christologie contemporaine, discipline pleine de vitalité. Un ouvrage de qualité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Dumas, « Emmanuel Durand, Jésus contemporain. Christologie brève et actuelle »Revue des sciences religieuses, 94/1 | 2020, 99-100.

Référence électronique

Bertrand Dumas, « Emmanuel Durand, Jésus contemporain. Christologie brève et actuelle »Revue des sciences religieuses [En ligne], 94/1 | 2020, mis en ligne le 15 janvier 2020, consulté le 02 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/rsr/7935 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rsr.7935

Haut de page

Auteur

Bertrand Dumas

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page
  • Logo Université de Strasbourg
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search