Navigation – Plan du site

AccueilNuméros94/1Notices brèvesJohn W. O’Malley, Le concile Vati...

Notices brèves

John W. O’Malley, Le concile Vatican I : le pape est-il infaillible ? La construction de l’Église ultramontaine (1869-1870)

Trad. de l’angl. par G. Firmin (La Part-Dieu 38), Namur – Paris, Lessius – Éditions jésuites, 2019, 262 p.
Marc Feix
p. 108-109
Référence(s) :

John W. O’Malley, Le concile Vatican I : le pape est-il infaillible ? La construction de l’Église ultramontaine (1869-1870), trad. de l’angl. par G. Firmin (La Part-Dieu 38), Namur – Paris, Lessius – Éditions jésuites, 2019, 262 p.

Texte intégral

1Jésuite et professeur émérite à l’université de Georgetown, l’A. clôt, avec ce nouvel ouvrage, une trilogie portant sur les trois derniers conciles : Le concile de Trente : ce qui s’est vraiment passé (Bruxelles, Lessius, 2013) et L’événement Vatican II (Bruxelles, Lessius, 2011). C’est sur les instances d’amis qu’il a entrepris, avec la rigueur scientifique et historique de l’universitaire, ce qu’il s’était juré de ne jamais réaliser : un ouvrage sur le concile Vatican I. À ses yeux, ce concile n’avait pas l’importance de ceux qui l’encadrent. Et pourtant, le décret Pastor aeternus du 18 juillet 1870 définissant « la primauté et l’infaillibilité du pape ne tombait pas du ciel » (p. 9) et c’est lui qui a assuré à ce concile sa place dans l’histoire. Cette définition dogmatique est l’aboutissement d’un long processus, soutenu par la doctrine ultramontaine, face au gallicanisme (en France), au fébronianisme (en Allemagne) ou au joséphisme (en Autriche-Hongrie), qui accompagnait la condamnation du « modernisme ». Mais le concile, interrompu par la guerre de 1870 entre Français et Prussiens, ne s’arrêtera qu’avec l’ouverture du concile Vatican II. Le débat se poursuit tout au long du xxe siècle, notamment à travers la question du rapport au monde moderne, si fortement condamné au xixe siècle. La minorité deviendra la majorité presque un siècle plus tard.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Feix, « John W. O’Malley, Le concile Vatican I : le pape est-il infaillible ? La construction de l’Église ultramontaine (1869-1870) »Revue des sciences religieuses, 94/1 | 2020, 108-109.

Référence électronique

Marc Feix, « John W. O’Malley, Le concile Vatican I : le pape est-il infaillible ? La construction de l’Église ultramontaine (1869-1870) »Revue des sciences religieuses [En ligne], 94/1 | 2020, mis en ligne le 15 janvier 2020, consulté le 08 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/rsr/8013 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rsr.8013

Haut de page

Auteur

Marc Feix

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page
  • Logo Université de Strasbourg
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search