Navigation – Plan du site

AccueilNuméros88/4RecensionsPierre Claverie, Le livre de nos ...

Recensions

Pierre Claverie, Le livre de nos passages

Paris, Cerf, 2014, 142 p.
Ataa Denkha
p. 554-555
Référence(s) :

Pierre Claverie, Le livre de nos passages, Paris, Cerf, 2014, 142 p.

Texte intégral

1Mgr Pierre Claverie, évêque d’Oran, dominicain né en Algérie, a choisi d’y rester après l’indépendance, pour être un passeur et un témoin entre christianisme et islam. Il a payé son engagement de sa vie.

2L’ouvrage posthume s’adresse, comme l’indique Mgr Jean-Paul Vesco dans sa préface, à un univers pas seulement chrétien (p. 8). Il consiste en un parcours biblique et invite ses lecteurs à ouvrir leur intelligence à la parole de Dieu. L’A., pour répondre aux nombreuses questions que se pose le croyant, se propose de montrer quelles sont les caractéristiques essentielles de l’histoire qui fondent l’espérance chrétienne. Il présente la Bible comme un dialogue avec l’invisible, à travers une multiplicité de signes à interpréter. En tant que chrétien, dans sa première évocation, l’A. montre que le Christ est la parole vivante de Dieu. Après l’ouverture, il suit un plan tout simple pour débuter son itinéraire en donnant à la Bible le nom de « livre des passages » et en parcourant les grandes figures, de la Genèse à l’Apocalypse. Il commence par l’exode d’Abraham, un passage, une sortie vers la terre promise et puis vient Moïse le transgresseur, le passeur de frontière qui témoigne d’un Dieu unique, créateur et libérateur. L’auteur continue son voyage avec les rois, les sages et les prophètes. En évoquant l’humanité de David, il montre comment « la parole de Dieu passe à travers la lente évolution de la sagesse humaine » (p. 69). Avec le cri de Job, Qohélet et les psaumes, il trace l’histoire d’une humanité qui souffre et espère en même temps. Il définit les prophètes comme des veilleurs qui savent discerner. Le dernier passage qui récapitule tous les autres est celui du passage de la mort à la vie par le Christ mort et ressuscité. À la fin de son livre, Pierre Claverie s’adresse à l’homme d’aujourd’hui en lui proposant différentes manières d’interpréter et de comprendre les signes que Dieu lui donne. En somme, l’A. fait de l’Écriture sainte un passage de la loi écrite à la grâce qui transforme tout l’être humain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ataa Denkha, « Pierre Claverie, Le livre de nos passages »Revue des sciences religieuses, 88/4 | 2014, 554-555.

Référence électronique

Ataa Denkha, « Pierre Claverie, Le livre de nos passages »Revue des sciences religieuses [En ligne], 88/4 | 2014, mis en ligne le 15 mars 2020, consulté le 25 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/rsr/8989 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rsr.8989

Haut de page

Auteur

Ataa Denkha

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page
  • Logo Université de Strasbourg
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search