Navegación – Mapa del sitio

Présentation

Sciences de la société busca promover la investigación multidisciplinaria controlada en el campo de las ciencias sociales : su objetivo es hacer frente a fenómenos sociales contemporáneos en sus múltiples dimensiones – sociología, política, cultura, economía, gestión, comunicación... – y promover la reflexión sobre la relación entre los diferentes campos de la actividad humana. Por ello, la revista propone, en cuestiones temáticas, la confrontación de enfoques disciplinarios o transversal, teóricos o aplicados.

Último número en línea
101 | 2017
Politiques sportives, relations sociales et action collective

Bajo la dirección de Jean-Pierre Augustin, André Suchet y Jean-Paul Callède

Au-delà des diversités de contexte, le sport apparaît comme un terrain d’expression du vivre ensemble de premier ordre dans la société contemporaine. Pratique culturelle, mouvement collectif et moment de fête, les activités, organisations et rassemblements sportifs constituent une structure fondamentale de régulation. Quand la remise en cause des monopoles d’État – en France, mais aussi dans d’autres pays francophones – redistribue à d’autres certaines fonctions de société, le monde sportif associatif apparaît dès lors en conservatoire indispensable du lien social. La chute des institutions de socialisation que pouvaient être la famille, l’Église, l’armée, renforce en outre le besoin de nouveaux espaces destinés à ces fonctions que remplit le monde sportif. Les relations renouvelées entre pouvoirs publiques, action collective et lien social sont ainsi plus que jamais à questionner. L’enjeu scientifique de l’ouvrage porte aussi sur de nouvelles relations entre représentations, cultures et identités, pouvoir, conflit et communication ; le sport s’impose ainsi comme objet d’étude susceptible d’appréhender les dynamiques contemporaines mondialisées. Omniprésent dans les médias et les discours, le sport est devenu un genre commun dont il n’est plus permis de méconnaître l’importance.

Vingt ans après la parution du livre Sport, relations sociales et action collective en 1995, ce numéro de Sciences de la Société souhaite constituer un nouveau bilan d’étape, théorique et empirique, à propos des liens entre politique sportive, relations sociales et action collective.

Notas de la redacción

Sciences de la Société tient à remercier les évaluateurs/relecteurs extérieurs à cet ouvrage, sans le travail desquels ce numéro n’aurait pas pu être : Dominique Jorand, Antoine Le Blanc, Cécile Liéval, Robert Stebbins, John Tuppen, ainsi que les trois coordonnateurs, Jean-Pierre Augustin, Jean-Paul Callède, André Suchet.

  • Logo Presses universitaires du Midi
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals