Navigation – Plan du site

AccueilNumérosVol. 47 - n° 2Compte renduJane Summerton, Boel Berner, Cons...

Compte rendu

Jane Summerton, Boel Berner, Constructing Risk and Safety in Technological Practice

Routledge advances in Sociology, London, 2003 (200 p.)
Benoît Journé
p. 288-289
Référence(s) :

Jane Summerton et Boel Berner, Constructing Risk and Safety in Technological Practice, Routledge advances in Sociology, London, 2003, 200 p.

Texte intégral

1L’ouvrage propose un regard original et rigoureux sur le risque et la sûreté. Il s’appuie sur un ensemble de communications scientifiques présentées en mars 2000 lors d’un colloque international qui s’est tenu à l’université de Linköping, en Suède.

2Neuf contributions sont regroupées en trois parties pour former la structure du livre. La première traite des accidents. La deuxième partie porte sur la manière dont les risques sont socialement et politiquement définis à travers de multiples négociations et luttes d’influences entre groupes d’acteurs. La troisième partie analyse la construction sociale et organisationnelle de la sûreté.

3Le premier intérêt du livre est méthodologique : il fait des acteurs en situations la principale clé d’entrée sur les problèmes de sûreté et de gestion des risques. D’où une série d’études de cas qui mettent en scène les rationalités locales qui s’expriment dans la dynamique des accidents industriels ou dans les négociations et les controverses qui permettent de définir comme tels certains risques. Le livre cherche ici un équilibre entre les analyses classiques des accidents industriels et les analyses, traditionnellement moins nombreuses, du fonctionnement normal des systèmes sociotechniques à risques. Le lecteur s’arrêtera en particulier sur l’article de Sidney Dekker qui présente les risques et les biais méthodologiques liés à la décontextualisation des données utilisées dans les analyses d’accidents.

4Le second intérêt du livre réside dans le fait qu’il montre clairement en quoi les risques et la sûreté sont construits par les pratiques et les interprétations des acteurs individuels et collectifs impliqués dans le système sociotechnique considéré. Le livre se positionne ainsi dans la continuité du courant des organisations à haute fiabilité, aussi appelé école de Berkeley. On notera à ce propos la participation de Gene Rochlin, l’un des fondateurs de cette école. Mais le livre dépasse le cadre de l’école de Berkeley lorsqu’il place la dynamique politique au centre de la définition des risques.

5Le troisième intérêt du livre vient de la diversité de ses études de cas. Alors que de nombreux ouvrages restent focalisés sur une ou deux industries à risques, le lecteur trouvera ici des analyses portant sur le transport et le contrôle aérien, le transport maritime, les soins intensifs à l’hôpital, l’industrie automobile et l’industrie nucléaire.

6Le livre dépasse largement le champ de la sociologie et interpelle toutes les disciplines impliquées dans l’analyse des risques et de la sûreté, en particulier la gestion.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benoît Journé, « Jane Summerton, Boel Berner, Constructing Risk and Safety in Technological Practice »Sociologie du travail, Vol. 47 - n° 2 | 2005, 288-289.

Référence électronique

Benoît Journé, « Jane Summerton, Boel Berner, Constructing Risk and Safety in Technological Practice »Sociologie du travail [En ligne], Vol. 47 - n° 2 | Avril-Juin 2005, mis en ligne le 07 juillet 2005, consulté le 23 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/sdt/26545 ; DOI : https://doi.org/10.4000/sdt.26545

Haut de page

Auteur

Benoît Journé

Laboratoire d’analyse en gestion des organisations de Nantes (Lagon), faculté des sciences économiques et de gestion, université de Nantes, chemin de la Censive du Tertre, BP 52231, 44322 Nantes cedex 3, France
benoit.journe[at]sc-eco.univ-nantes.fr

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo Association pour le développement de la sociologie du travail
  • Logo CNRS
  • Logo La revue Sociologie du travail mobilisée
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search