Navigation – Plan du site

AccueilNumérosVol. 44 - n° 1Prix du jeune auteur 2001Editorial

Prix du jeune auteur 2001

Editorial

Prix du jeune auteur 2001
La rédaction
p. 1-2

Entrées d’index

Mots-clés :

Prix du jeune auteur
Haut de page

Texte intégral

1Le 12 octobre dernier, à l’issue de son comité d’orientation annuel, la revue a fêté à l’Iresco les quatre lauréats de son prix du jeune auteur. Cette cérémonie a clos la première édition d’une opération qui s’est révélée être un grand succès. Dix-sept candidats de moins de 31 ans se sont présentés. Leurs textes (dûment « anonymisés ») ont été évalués par un jury mixte, composé de trois membres du comité de rédaction et de trois collègues extérieurs à Sociologie du travail, sous la présidence de Catherine Paradeise.

2Huit candidats ont été écartés au premier tour, car leurs textes étaient trop éloignés des normes de publication de Sociologie du travail, que ce soit sur le fond empirique et théorique ou sur la forme. Les neuf articles retenus pour le deuxième tour présentaient des qualités professionnelles indéniables, et ont été classés pour dégager quatre lauréats, dont deux 3e prix ex æquo. Le 1er prix a été attribué à Pierre François pour un article tiré de la thèse qu’il a rédigée sous la direction de Pierre-Michel Menger. Le 2e prix est revenu à Christèle Dondeyne, actuellement en thèse au Lest sous la direction de Paul Bouffartigue. Le 3e prix a été décerné d’une part à Ronan Le Velly, enseignant à l’université de Nantes et préparant une thèse sous la direction d’Alain Caillé et d’autre part à David Martin qui prépare son doctorat au Certop (université de Toulouse-2) sous la direction de Franck Cochoy.

3Les textes de ces quatre lauréats sont publiés sous leur forme originale dans cette première livraison de 2002. Les cinq textes restants du second tour pourront faire l’objet de publications après examen par le comité de rédaction selon ses procédures normales. Les auteurs des huit textes écartés au premier tour recevront des commentaires détaillés sur les points qui ont conduit le jury à écarter rapidement leurs articles de la compétition.

4Le comité de rédaction tient à féliciter l’ensemble des jeunes gens qui ont décidé de « se jeter à l’eau » et de s’exposer, la plupart du temps, à un premier jugement professionnel anonyme.

5La première édition du prix du jeune auteur démontre la belle vitalité de notre discipline. C’est une bonne chose pour le moral de chacun d’entre nous. C’est aussi une bonne chose dans le contexte démographique de recrutements massifs que nous allons affronter dans les années qui viennent. C’est cet avenir que la revue a souhaité aider à préparer en créant ce prix. Aussi ne pouvons-nous qu’encourager nos collègues à susciter des vocations pour sa deuxième édition en 2002. Aux jeunes apprentis sociologues, nous voulons rappeler que la professionnalisation passe par le déplacement d’une relation d’évaluation personnelle par des professeurs à une relation d’évaluation impersonnelle par des pairs, en particulier à travers la soumission de textes pour publication. Leurs propositions d’articles sont à remettre avant la fin février 2002.

6Le prix du jeune auteur se poursuit, dans sa version française. Mais il ne s’en tient pas là. Avec certaines revues homologues de divers pays européens, Sociologie du travail a mis à l’étude un prix du jeune auteur européen. L’entreprise est techniquement complexe, mais hautement désirable pour porter d’emblée nos jeunes sociologues sur le marché européen qui devrait devenir rapidement leur espace de production de référence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

La rédaction, « Editorial », Sociologie du travail, Vol. 44 - n° 1 | 2002, 1-2.

Référence électronique

La rédaction, « Editorial », Sociologie du travail [En ligne], Vol. 44 - n° 1 | Janvier-Mars 2002, mis en ligne le 19 mars 2002, consulté le 24 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/sdt/32700

Haut de page

Auteur

La rédaction

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo Association pour le développement de la sociologie du travail
  • Logo CNRS
  • Logo La revue Sociologie du travail mobilisée
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search