Navigation – Plan du site

AccueilNuméros

Numéros

Revue de sémio-linguistique des textes et des discours
  • 50/1 | 2021
    Sources, itinéraires et prolongements
    Regard(s) sur le parcours de Semen
    Sources, itinéraires et prolongements
  • 49 | 2020
    Signifiant et matière : l’iconicité et la plasticité dans le document numérique verbal et visuel
  • 48 | 2020
    Les acteurs et actrices du discours
  • 47 | 2019
    Discours de haine dissimulée, discours alternatifs et contre-discours
  • 46 | 2019
    Les discours des institutions pénales à l'épreuve du numérique
  • 45 | 2018
    Deuil en ligne
    Les discours funéraires à l'ère du numérique
  • 44 | 2018
    Le genre, lieu discursif de l'hétérogène
  • 43 | 2017
    Le rituel politique en discours
    Émergences, variations, régularités
  • 42 | 2016
    Le discours hypertextualisé
    Problématique de renouvellement des pratiques d'écriture et de lecture
  • 41 | 2016
    L'énonciation éditoriale
    Semen 41
  • 40 | 2015
    Politesse et violence verbale détournée

    L’objectif du présent numéro est de (ré)interroger les rapports entre la politesse, l’impolitesse et la violence verbale tels qu’ils ressortent aujourd’hui de certaines pratiques médiatiques, journalistiques ou institutionnelles. Ces notions peuvent entretenir des relations de proximité ou de complémentarité, malgré leur (apparente) antinomie. Si la politesse amène à se contrôler, à se faire violence à soi-même afin de protéger la face de l’autre, la violence verbale vise (...)

  • 39 | 2015
    Discours et contre-discours dans l’espace public

    Ce numéro de Semen soumet la paire notionnelle discours/contre-discours (D/CD) à l’évaluation de spécialistes des sciences du langage, de la communication ou de l’analyse de discours. La relation D/CD est au fondement de l’argumentation : le « Proposant » conteste le discours de « l’Opposant » devant un « Tiers » à convaincre. Nous proposons ici d’élargir la problématique à une approche de l’espace public conçu comme un espace de convergence, d’hybridation et de confrontat(...)

  • 38 | 2015
    Pragmatique de la répétition

    Ce numéro entend s'interroger sur le fonctionnement syntaxique et sémantique des formes de la répétition en soumettant celle-ci à des approches théoriques diverses, qu'elles soient textométriques, discursives, conversationnelles ou interactionnelles et susceptibles de dégager des effets pragmatiques ou de donner des éclairages nouveaux sur l'évolution de la pratique de la répétition.(...)

  • 37 | 2014
    Approches discursives des récits de soi

    Réunissant huit contributions de chercheurs de renom, et provenant d’horizons divers (États-Unis, Suisse, France), ce numéro offre une réflexion approfondie sur les « récits de soi ».

  • 36 | 2013
    Les nouveaux discours publicitaires
    Couverture semen 36

    Suite à la mutation des contextes sociomédiatiques et à l’épuisement de ses modèles traditionnels, la publicité s’est profondément renouvelée au tournant du XXIème siècle. Alors que les supports publicitaires se sont diversifiés avec le développement des médias électroniques, les stratégies publicitaires privilégient progressivement la promotion des marques au détriment des produits. Parallèlement, les publicités récentes tendent à brouiller leurs messages en les parasitan(...)

  • 35 | 2013
    Modes de sémiotisation et fonctions argumentatives des émotions

    Les émotions posent aux sciences du langage un problème d’observabilité : on se propose ici de (ré)interroger les différentes manières dont elles peuvent être rendues manifestes au moyens de signes (relevant du matériau verbal, mais aussi de la prosodie, des mimiques, des gestes, ou encore d’images associées à des énoncés). Sur cette base, le numéro s’intéresse aux liens qui unissent la sémiotisation des émotions et le fonctionnement de l’argumentation : il cherche ainsi, (...)

  • 34 | 2012
    Texte, discours, interactions. Nouvelles épistémologies
    Couverture semen 34

    Cette livraison propose une réflexion sur les nouvelles manières d’aborder les textes, discours et interactions par rapport aux modifications épistémologiques repérables ces vingt dernières années, en particulier celles impliquées par le dépassement des grands binarismes du type esprit/corps ou langue/monde. Les auteurs proposent une critique constructive des théories et méthodologies mainstream en linguistique et présentent des approches moins disciplinarisées dans la per(...)

  • 33 | 2012
    Les notes manuscrites de Benveniste sur la langue de Baudelaire
    1re de couverture du numéro 33

    Nous connaissions l’existence de notes manuscrites de Benveniste sur Baudelaire, mais elles sont restées introuvables pendant des années. Grâce à Chloé Laplantine, elles viennent d’être publiées chez l’audacieux éditeur de Limoges Lambert-Lucas.Grâce aux travaux menés à l’ITEM autour d’Irène Fenoglio, nous avions déjà pu pénétrer dans l’atelier de Benveniste.Mais la lecture de ces 370 feuillets-Baudelaire est une expérience beaucoup plus troublante. Le grand linguiste s’y (...)

  • 32 | 2011
    Épistémologie et éthique de la valeur: du sémiotique au rhétorique (et retour)
    Couverture du numéro 32

    Fondement de la linguistique saussurienne, le concept de « valeur » déroute par sa polysémie autant que par son caractère insaisissable. Plutôt que de chercher à fixer une définition, les contributions au présent dossier en déclinent les variations disciplinaires, entre sémiotique et rhétorique. Elles proposent du même coup de nouvelles manières de croiser ces deux regards portés sur les processus de signification : alors même qu’elle apparaît comme le préalable à toute pr(...)

  • 31 | 2011
    Polémiques médiatiques et journalistiques
    Le discours polémique en question(s)
    1re de couverture du numéro 31

    L’objectif du présent numéro est de repenser et de problématiser la notion de « polémique » telle qu’elle ressort aujourd’hui des pratiques journalistiques et médiatiques les plus diverses, des articles d’opinion dans la presse quotidienne et des revues savantes à l’Internet, aux modes de communication des mouvements sociaux et jusqu’aux débats filmés ou à la production des informations télévisées. Par une réflexion ancrée dans l’analyse du discours et les théories de l’ar(...)

  • 30 | 2011
    Les langages de l'idéologie. Études pluridisciplinaires
    1re de couverture du numéro 30
  • 29 | 2010
    La théorie du discours. Fragments d'histoire et de critique
    1re de couverture du numéro 29

    L’analyse du discours dite française n’a de français que le nom. Il s’agit plutôt d’une aventure théorique apatride qui a concerné des gens, des lieux, des engagements, en dehors de tout effet de frontière. La théorie du discours, comme on la nommait autour de 1970, au sein d’un espace de recherche qui ignorait les étanchéités disciplinaires actuelles, a été un moment de création théorique, d’exploration pratique et de renouvellement des paradigmes. Les théories et méthode(...)

  • 28 | 2009
    Valeurs et enjeux des écrits de travail
    1re de couverture du numéro 28

    Les écrits de travail qui constituent l’objet de ce numéro structurent le quotidien des professionnels. Si les écrits de travail ont souvent été considérés comme des écrits « ordinaires » dotés d’une valeur purement fonctionnelle sans grand intérêt pour la recherche, les travaux menés dans ce domaine depuis une trentaine d’années ont fortement contribué à instituer le langage comme un véritable capital dans la sphère du travail. Écrits traditionnels ou écrits émergents, le(...)

  • 27 | 2009
    Critical Discourse Analysis I. Les notions de contexte et d’acteurs sociaux
    1re de couverture du numéro 27

    Il s’agit ici de faire connaitre les travaux anglo-saxons d’analyse de discours. Le titre de l'ouvrage que nous présentons : Critical Discourse Analysis I, suggère qu’il s’agit d’un premier effort éditorial en ce sens, et que nous essaierons de le poursuivre. Nous savons aussi que nous ne présentons sous cette étiquette qu’une fraction seulement des travaux qui sont menés par nos collègues anglo-saxons. Voyez la position de vigie scientifique que tient Jacques Guilhaumou, (...)

  • 26 | 2008
    Médiaculture et médiacritique
    1re de couverture du numéro 26
  • 25 | 2008
    Le discours de presse au dix-neuvième siècle : pratiques socio-discursives émergentes
    1re de couverture du numéro 25
  • 24 | 2007
    Linguistique et poésie : le poème et ses réseaux
    1re de couverture du numéro 24

    Si la linguistique, dans les années du structuralisme triomphant, était sûre d’elle-même, de son indépendance et de ses méthodes, elle a dû renoncer aux limites qu’elle s’était fixées. De la phrase, l’attention s’est déplacée vers le discours, mais la poésie, dont on avait cru pouvoir définir l’essence, la poéticité, par un écart vis à vis de la langue ordinaire, a curieusement été tenue à l’écart. Des avancées considérables ont certes vu le jour dans le domaine de la métr(...)

  • 23 | 2007
    Sémiotique et communication. Etat des lieux et perspectives d'un dialogue
    1re de couverture du numéro 23

    Tout ne va pas pour le mieux entre sémiotique et communication, ni, par voie de conséquence, entre sémioticiens et chercheurs en Sic pour de nombreuses raisons que le lecteur découvrira dans cette livraison de Semen, à travers les questions suivantes : Quelle est la place de la sémiotique ou des sémiotiques au sein des recherches en communication et pourquoi les théories de la communication ont-elles suscité l'intérêt des sémioticiens ?Quelles théories ont lié sémiotique e(...)

  • 22 | 2006
    Énonciation et responsabilité dans les médias
    1re de couverture du numéro 22

    L’écriture de presse qui se donne volontiers le leurre légitimant de l’impartialité est en fait travaillée par les tensions de la subjectivisation et de l’objectivisation. Elle joue un rôle essentiel dans la construction d’un « miroir social » en constant devenir et met notamment en spectacle de manière privilégiée les paroles d’autrui à travers la constitution de sa propre mémoire intradiscursive. Semen N° 22 se propose de mener la réflexion sur la « texture énonciative »(...)

  • 21 | 2006
    Catégories pour l'analyse du discours politique
    1re de couverture du numéro 21

    On n’a pas cherché à rassembler des contributions qui, pointant toutes dans le même sens, contribueraient à faire émerger une position homogène ou à faire le tour d’un problème théorique. On a préféré réunir des travaux dont (nous semble-t-il) l’ampleur de vue, la force argumentative obligent à s’arrêter, à lire et à relire, à éprouver ses propres arrières plans méthodologiques et épistémologiques au contact de positions suffisamment incisives pour ne pas produire du conse(...)

  • 20 | 2005
    Le rapport de place dans l'épistolaire
    1re de couverture du numéro 20

    « Il n’est pas de parole qui ne soit émise d’une place et convoque son interlocuteur à une place corrélative » (Flahault, 1978, p. 58). Dans La parole intermédiaire, François Flahault développe cette notion de rapport de places essentiellement à partir de l’analyse d’interactions verbales. Le sujet parlant est en effet pris dans un système de positions qui engage son identité. Cette distribution des places est en grande partie tributaire du contexte socioculturel mais égal(...)

  • 19 | 2005
    L'ordre des mots
    1re de couverture du numéro 19

    Aux collaborateurs pressentis de ce volume intitulé l'Ordre des mots, un seul mot d'ordre fut jamais lancé:"Ordre et mots se doivent entendre dans tous les sens, respectivement, du mot ordre et du mot mots. Malgré la prudence dont témoigne la précaution adverbiale - elle dispense de saisir ordre dans tous les sens du mot mots, et vice-versa -, rien ne garantissait que cette double polysémie péremptoirement présupposée, chacune des contributions serait à même d'en tirer par(...)

  • 18 | 2004
    De la culture orale à la production écrite : littératures africaines
    1re de couverture du numéro 18

    On parle assez souvent de Littérature africaine sans que ce terme ait reçu une définition précise. Que faut–il entendre par littérature(s) africaine(s) ? Ne faut-il voir dans cette notion que les productions écrites des auteurs africains et africanistes ? Ou faut-il prendre en compte la littérature orale, et si oui comment la définir ? La littérature africaine n’est-elle pas plutôt la somme des productions à la fois orales et écrites, envisagées comme formes d’expression d(...)

  • 17 | 2004
    Argumentation et prise de position : pratiques discursives
    1re de couverture du numéro 17

    Ce numéro de Semen explore les formes que peut revêtir la relation entre la prise de position et l’inscription de la subjectivité dans le discours. Il privilégie les pratiques discursives où le locuteur entend se désinvestir en neutralisant, voire en gommant sa subjectivité. Ce parti-pris va à l’encontre du sentiment général selon lequel le jugement de valeur ou la prise de position éthique impliquent la présence affichée du sujet qui s’engage. S’il est vrai, cependant, qu(...)

  • 16 | 2003
    Rythme de la prose
    1re de couverture du numéro 16

    Le rythme est une de ces notions formelles qui semblent défier toute conceptualisation précise. L’évidence de son existence, sa présence, pourrait être attestée par la récurrence de la mention lexicale dans la vie quotidienne : rythme des saisons, rythme cardiaque, rythme ternaire, rythme narratif… Parlons-nous encore de la même chose ? Comment dire le rythme sans passer par de suggestives métaphores, presque toujours musicales ? Autre défi : comment mesurer le rythme autr(...)

  • 15 | 2002
    Figures du discours et ambiguïté
    1re de couverture du numéro 15

    À travers l’opacité communément reconnue de leur signifiant, les figures du discours sont des zones du langage favorisant la prolifération incontrôlée du sens, les aléas de la communication et l’ambivalence des stratégies interprétatives. Ces phénomènes que l’on peut classer sous l’appellation globale d’ »ambiguïté », caractérisent en fait les figures à plusieurs niveaux. Tantôt il s’agit d’une ambiguïté fondamentale, présente dès les ramifications profondes de la langue. (...)

  • 14 | 2002
    Textes, Dicours, Sujet
    1re de couverture du numéro 14

    Semen publie ici les actes d’une table ronde interdisciplinaire qui s’est tenue en mai 2000 à l’initiative du Groupe de recherche en Linguistique, Informatique, sémiotique (Grelis), avec deux autres laboratoires de l’université de Franche-Comté : le laboratoire de Psychologie, et celui des Recherches Philosophiques sur les Sciences de l’Action. Nous étions partis d’une interrogation, en soi extérieure à la linguistique et à la sémiotique, mais qui, dans la période actuelle(...)

  • 13 | 2001
    Genres de la presse écrite et analyse de discours
    1re de couverture du numéro 13

    Non seulement les genres conditionnent l’écriture des articles, mais les quotidiens se distinguent par les genres qu’ils favorisent. Les articles ici réunis reprennent une partie des communications données lors d'un colloque tenu à l'Université de Lausanne, en février 2000. Ils abordent la question des genres de la presse écrite sous un double éclairage : historique, attentif à l'évolution et aux différences culturelles des genres, et plus proprement linguistique, centré s(...)

  • 12 | 2000
    Répétition, altération, reformulation dans les textes et discours
    1re de couverture du numéro 12

    Dans le sillage des travaux de Jean Peytard, à partir de l’option qui est au fondement de la sémiotique de l’altération, et selon laquelle la production du sens se définit en termes de mouvance et de différenciation, le GRELIS (Groupe de Recherche en Linguistique, Informatique, Sémiotique) a réuni en juin 1998 à Besançon un colloque international sur le thème Répétition, Altération, Reformulation.Ce colloque qui a réuni pendant trois jours plus de cinquante chercheurs se s(...)

  • 11 | 1999
    Vers une sémiotique différentielle
    1re de couverture du numéro 11

    Au moment où Semen 11 doit être mis sous presse, nous apprenons le décès de Jean Peytard. Que ce volume soit dédié à sa mémoire, dans le mouvement de l'écriture vive.

  • 10 | 1995
    Sémiotique(s) de la lecture
    1re de couverture du numéro 10
  • 9 | 1994
    Texte, lecture, interprétation
    1re de couverture du numéro 9
  • 8 | 1993
    Configurations discursives
    1re de couverture du numéro 8

    Au moment de la mise en page de ce numéro de SEMEN, nous avons appris le décès de Denise Maldidier. C'est à sa mémoire que ces études sont dédiées.

  • 5 | 1990
    La médiacritique littéraire
    Radiophonie, télévision
    1re de couverture du numéro 5
  • 4 | 1989
    Texte littéraire et référenciation
    1re de couverture du numéro 4
  • 3 | 1987
    La réécriture du texte littéraire
    1re de couverture du numéro 3

    Depuis quelque temps déjà, l’on se doutait que littérature et réécriture sont deux notions ou concepts coextensifs. Le présent recueil se propose d’établir et d’interroger d’abord, d’illustrer ensuite cette rencontre. Il est presque autant de types de réécritures que de textes depuis la traduction—adaptation d’un texte étranger (les Chroniques italiennes de STENDHAL), la réécriture des mythes (Les Âmes du Purgatoire, ce Don Juan de MERIMEE), la transposition de la prose en(...)

  • 2 | 1985
    De Saussure aux média
    Théorie, Méthodes, Discours
    1re de couverture du numéro 2
  • 1 | 1983
    Lecture et lecteur
    1re de couverture du numéro 1
  • Logo Presses universitaires de Franche-comté
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search